Skip to main content

Mike Ribeiro conseille au Canadien de bien encadrer ses jeunes

LNH.com @NHL

DALLAS - Mike Ribeiro est bien au courant des rumeurs et des histoires qui ont secoué le Canadien dernièrement. L'ancien centre du Tricolore semble heureux et soulagé de ne plus se retrouver au centre des controverses qui frappent l'équipe.

"Les tempêtes à Montréal ne me concernent plus, a déclaré avant le match un Ribeiro fort souriant. Mais je ne suis pas surpris. Je trouve seulement dommage de voir autant de choses négatives autour du club."

Ribeiro constate que Carey Price ne l'a pas facile, comme lui à ses débuts chez le Canadien.

"Il est encore plus jeune que je l'étais à mes débuts, a rappelé le centre des Stars. Je pense que le Canadien devrait lui fournir un meilleur encadrement. Le gens devraient aussi l'aider au lieu de chercher à le rabaisser."

Ribeiro fait valoir que les joueurs ne sortent pas plus à Montréal qu'ailleurs. Seul l'environnement est différent.

"Les gars sortent aussi à Dallas, dit-il. Il y a des matins où ils arrivent un peu tout croches. Mais ici, personne n'en parle."

De la stabilité

Le joueur d'origine portugaise n'est pas indifférent aux problèmes du Canadien, sauf lorsqu'il affronte son ancienne équipe. Il croit que l'équipe aura du succès si la direction résiste à la tentation d'apporter des changements chez les entraîneurs.

"J'entendais l'autre jour des gens qui souhaient le départ de Carbonneau. Mais il est important de maintenir une certaine stabilité derrière le banc. A Dallas, Dave Tippett est ici depuis des années. Il faudrait que Carbonneau puisse travailler encore une couple d'années", a ajouté Ribeiro, qui s'est présenté à l'aréna coiffé d'une casquette harmonisée avec sa cravate et d'un diamant accroché à une oreille.

Comme quoi le personnage n'a pas changé.

Ribeiro semble filer le parfait bonheur à Dallas, lui qui écoule la deuxième année d'un contrat de 25 millions $ US qui lui rapporte 5 millions $ par saison. Il occupe le premier rang des pointeurs de son équipe (17-44-61 avant le match de dimanche) dont il est désormais le meneur en l'absence du capitaine Brenden Morrow, blessé.

"J'ai la chance d'évoluer dans le premier trio et de jouer avec de bons joueurs", fait valoir Ribeiro pour expliquer ses succès.

Ribeiro a bon espoir de voir les Stars participer aux séries.

"On va devoir jouer en équipe en raison de tous nos blessés - Morrow, Sergei Zubov, Brad Richards -, dit-il. Tout le monde va devoir contribuer. Le quatrième trio devra marquer et les joueurs plus offensifs devront faire leur part défensivement. Je suis confiant de voir l'équipe participer aux séries", a-t-il insisté.

En voir plus