Skip to main content

Mike Komisarek est confiant de revenir au jeu la semaine prochaine

LNH.com @NHL

MONTREAL - Après avoir pris part à la séance d'entraînement matinale du Canadien, mardi, Mike Komisarek s'est dit confiant d'être en mesure de revenir au jeu, la semaine prochaine, possiblement le 18 décembre contre les Flyers de Philadelphie.

Le défenseur a retrouvé ses coéquipiers sur la glace pour la première fois depuis qu'il s'est blessé à l'épaule droite, le 13 novembre.

"Je note une amélioration à chacune des journées, a-t-il dit. Je ne peux dire exactement quand, mais je suis convaincu de pouvoir revenir avant les Fêtes."

(...)

Guy Carbonneau a patienté jusqu'au dernier moment avant de retirer Georges Laraque de la formation. L'entraîneur avait refusé de dévoiler son jeu, mardi matin.

Sergei Kostitsyn a remplacé Laraque. C'était pour lui un retour à l'action après avoir été laissé de côté dans trois matchs.

Guillaume Latendresse et Ryan O'Byrne ont de nouveau été retranchés.

Dans le camp des Flames, Wayne Primeau n'a pu jouer en raison d'une blessure à un pied. Brandon Prust (mâchoire), Rhett Warrener (épaule), James Vandermeer (cheville) étaient aussi absents.

(...)

Alex Tanguay manque à plusieurs anciens coéquipiers des Flames, le capitaine Jarome Iginla et Matthew Lombardi, entre autres.

"J'ai bien aimé jouer avec Alex, a mentionné Lombardi, qui a surtout eu Tanguay dans son trio, il y a deux saisons, sous les ordres de Jim Playfair. J'aurais souhaité qu'on le garde avec nous. C'est un super joueur. Je suis très content que ça aille bien pour lui à Montréal", a renchéri le Montréalais âgé de 26 ans.

(...)

André Roy voit peu d'action cette saison, ça ne l'empêche pas d'apprécier la chance que les Flames lui offrent de poursuivre sa carrière. Le dur à cuire a craint, l'été dernier, que tout soit fini. Il venait de faire un fou de lui dans l'uniforme du Lightning de Tampa Bay, et l'entraîneur John Tortorella l'avait renvoyé "réfléchir" à la maison jusqu'à la conclusion de la saison.

"J'espèrais avoir une autre chance et Calgary me l'a donnée. Avec le recul, j'ai réalisé qu'il fallait que je recommence à neuf ailleurs."

Roy, âgé de 33 ans, a dit en vouloir encore au "petit colonel Tortorella" parce qu'il l'a traité de façon peu cavalière.

"Je maintiens qu'il a mal géré la situation. Ce n'est pas correct ce qu'il a fait. J'avais besoin d'un remontant, pas d'être renvoyé chez moi", a-t-il commenté.

Il est le premier à admettre qu'il n'aurait pas dû agir comme il l'a fait au cours d'un match face aux Flyers de Philadelphie. Il a littéralement pété les plombs après avoir été tabassé par Riley Cote.

"J'ai été trop loin, j'étais comme dans une bulle. J'arrive à mieux maîtriser mes émotions cette saison. C'est un rôle exigeant que nous (les bagarreurs) avons à jouer. En général, j'estime bien m'en acquitter."

(...)

Benoit Brunet a été attristé d'apprendre le décès d'un ancien coéquipier dans les rangs juniors, Guy Rouleau, avec lequel il a joué chez les Olympiques de Hull dans les années 1980. Rouleau est décédé, dimanche, d'une tumeur au cerveau, à l'âge de 43 ans.

"J'étais à ma première année chez les juniors, a relaté l'analyste des matchs du CH à RDS. C'était tout un joueur. Il pivotait avec Luc Robitaille et Pat Brisson le meilleur trio au Canada. Dans le hockey d'aujourd'hui, où on privilégie davantage les joueurs de talent, il aurait fait carrière dans la Ligue nationale. J'en suis convaincu."

(...)

André Roy a dit suivre de près la fulgurante descentes aux enfers que le Lightning connaît cette saison. Il parle périodiquement avec Vincent Lecavalier.

"C'est incroyable de voir ça, a-t-il lancé. Pourtant, les dirigeants ont mis sous contrat plusieurs bons vétérans, l'été dernier. J'aurais pensé que l'équipe serait dans la lutte pour une place en séries."

(...)

On a évoqué à Mike Keenan une anecdote impliquant Alex Kovalev, que l'entraîneur des Flames a dirigé à ses débuts dans la LNH.

Mécontent que le talentueux russe prolonge ses présences sur la glace, Keenan l'a déjà laissé dans le feu de l'action pendant plusieurs minutes.

"Disons que ç'a été une belle leçon d'apprentissage, a rappelé Keenan. Le 'kid' ne maîtrisait pas l'anglais et il croyait que j'adorais ce qu'il faisait. A la fin, j'étais bouche bée. En fait, je ne lui ai pas parlé. Des coéquipiers l'ont fait à ma place après la période. On a réglé le problème par la suite."

(...)

Keenan a dit vouer énormément de respect à l'endroit de Kovalev, "un athlète formidable et une bonne personne".

"Alex a joué un rôle important dans la conquête de la coupe Stanley des Rangers en 1994. Ne soyez pas préoccupés parce qu'il ne marque pas de but, il peut apporter énormément à une équipe. Il peut jouer à toutes les positions à l'attaque et même aux deux postes de défenseurs. Il est excellent à la pointe en supériorité numérique. Je ne sais pas si Guy Carbonneau le sait, peut-être que je ne devrais pas révéler le secret", a-t-il ajouté.

En voir plus