Skip to main content

Mikael Granlund permet au Wild de vaincre les Kings

L'attaquant du Minnesota enfile le but vainqueur après 12 secondes de jeu en surtemps

par Jessi Pierce / Correspondante LNH.com

ST. PAUL, Minnesota - Mikael Granlund a scellé l'issue de la rencontre 12 secondes après le début de la prolongation et le Wild du Minnesota a signé une victoire de 5-4 aux dépens des Kings de Los Angeles au Xcel Energy Center, lundi. 

Ryan White, à son premier match depuis la transaction qui l'a fait passer des Coyotes de l'Arizona au Wild dimanche, a récolté un but et une passe. Nino Niederreiter, Jordan Schroeder et Jason Zucker ont aussi marqué pour le Minnesota (40-14-6), qui était de retour du congé obligatoire de cinq jours imposé par la ligue, et qui s'est donné une priorité de deux points sur les Blackhawks de Chicago au sommet de la section Centrale, avec trois matchs en main. Devan Dubnyk a effectué 26 arrêts. 

Nick Shore, Tanner Pearson, Jake Muzzin et Marian Gaborik ont réussi les buts de Los Angeles (30-27-5). Jonathan Quick a repoussé 30 rondelles. 

Video: Granlund complète la remontée du Wild en prolongation

Shore a lancé les hostilités avec son premier but en 21 matchs grâce à un tir sur réception de l'enclave à 8:15 du premier engagement. 

Niederreiter a nivelé la marque d'un tir du poignet à 13:00. Niederreiter compte 10 points (cinq buts, cinq passes) à ses neuf dernières rencontres. 

Pearson a redonné les devants 2-1 à Los Angeles après que son tir eut dévié sur le bâton de Jonas Brodin à 15:01 du premier vingt. 

Schroeder a ramené les deux équipes à la case départ à 4:23 de la période médiane grâce à un tir qui a ricoché sur le bâton de Shore. 

Muzzin a redonné la priorité aux Kings à 11:30 du deuxième vingt. Son tir de la ligne bleue a dévié avant de battre Dubnyk dans le haut du filet. 

White a redirigé le lancer de Niederreiter pour inscrire son premier but en tant que membre du Wild à 13:05 et porter la marque à 3-3, mais Gaborik a brisé l'égalité à 1:57 de la troisième. Gaborik avait été blanchi à ses neuf dernières rencontres. 

Zucker a forcé la prolongation du côté du Minnesota avec 12:56 à faire au dernier engagement. 

Le Wild a dû se passer des attaquants Zach Parise et Jason Pominville. On leur a diagnostiqué les oreillons avant le match.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.