Skip to main content

Menés par Eric Staal et Cam Ward, les Hurricanes battent les Devils 4-0

LNH.com @NHL

RALEIGH, Caroline du Nord - Eric Staal a marqué deux buts en moins de trois minutes en deuxième période, Cam Ward a bloqué 28 tirs en route vers son troisième jeu blanc en carrière en matchs éliminatoires, et les Hurricanes de la Caroline ont facilement défait les Devils du New Jersey 4-0 dimanche soir pour forcer la tenue d'un septième match de leur série quarts de finale de l'association Est.

"Je crois que si tu n'as plus rien à perdre, sauf d'être éliminé, tu peux jouer de manière un peu plus détendue", a déclaré l'attaquant Ray Whitney après la rencontre.

Whitney a participé aux quatre buts des siens, marquant une fois et ajoutant trois mentions d'aide, Jussi Jokinen a réussi le premier but des Hurricanes en avantage numérique depuis la deuxième rencontre, Chad LaRose a obtenu deux passes et Staal a ajouté une mention d'aide.

Les Hurricanes ont dominé les Devils 37-28 au chapitre des tirs aux buts et leur premier trio a contribué aux trois premiers filets de l'équipe.

"La différence ce soir, c'est qu'une équipe a joué comme s'il n'y avait pas de lendemain et que l'autre n'a pas suivi, a relaté l'entraîneur des Devils, Brent Sutter. Habituellement, lorsqu'une équipe joue comme s'il y avait un lendemain, les choses tournent mal pour elle".

La septième et décisive rencontre sera présentée mardi soir au New Jersey.

Le jeu blanc de Ward était son premier en séries éliminatoires depuis sa victoire de 5-0 aux dépens des Oilers d'Edmonton lors du deuxième match de la finale de 2006.

Brodeur abandonné

La victoire des Hurricanes aurait pu être plus cinglante encore n'eut été de Martin Brodeur. Après avoir inscrit son 23e blanchissage en carrière en séries, un gain de 1-0 à Newark jeudi, Brodeur a été bombardé de toutes parts et a terminé sa soirée avec 33 arrêts.

"De la manière dont nous avons joué, nous ne nous sommes pas placés dans une situation pour remporter cette rencontre", a confié Brodeur.

Pas même le retour au jeu du capitaine Jamie Langenbrunner, qui avait raté trois matchs en raison d'une blessure au bas du corps, a pu empêcher les Devils de livrer leur pire performance depuis le début de cette série, très partagée jusque là.

Les quatre rencontres précédentes s'étaient toutes soldées par la marge d'un but, dont deux ayant nécessité de la prolongation et une autre dont l'issue s'était décidée avec 0,2 seconde au cadran lorsque Jokinen a fait dévier un tir de la ligne bleue lors du quatrième match.

Mais la rencontre de dimanche était terminée bien avant la dernière seconde de jeu.

Whitney a ouvert la marque à mi-chemin de la première période, complétant le jeu de Staal. Ce dernier a procuré un précieux coussin aux Hurricanes en début de deuxième période, déjouant Brodeur avec 15:16 à jouer, à l'aide d'un tir des poignets, avant de compléter une poussée à deux contre un avec Whitney moins de trois minutes plus tard.

A ce moment, les Hurricanes totalisaient déjà 23 tirs aux buts, contre seulement cinq pour les Devils.

Jokinen a profité d'une supériorité de deux hommes à mi-chemin de la troisième période, mettant ainsi fin à une léthargie de 1-en-22 des Hurricanes en avantage numérique.

En voir plus