Skip to main content

McLeod et Bastian espèrent suivre la même voie vers la LNH

Les coéquipiers de Mississauga poursuivent leur développement afin de décrocher un poste chez les Devils

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK, N.J. -- Les attaquants des Steelheads de Mississauga Michael McLeod et Nathan Bastian ont plus en commun que le fait qu'ils sont deux espoirs qui gravissent les échelons dans l'organisation des Devils du New Jersey.

Ils savent également rendre la vie plus facile pour leur gérant de l'équipement dans la Ligue de hockey de l'Ontario en utilisant le même style de bâton.

D'autres joueurs à Mississauga ont eu des bâtons personnalisés identifiés à leur nom, mais McLeod et Bastian ont partagé les mêmes bâtons identifiés de deux mots: « Super Buddies », un surnom que Tom Frater, le gérant de l'équipement des Steelheads, a donné au duo.

« [McLeod] et moi, nous utilisons le même bâton: la longueur, la courbe de palette, le ruban, tout, a expliqué Bastian. Alors, au lieu de passer deux commandes pour le même bâton, [Frater] a simplement écrit "Super Buddies" sur nos bâtons et nous les retirons du même tas. »

Tweet from @SteelheadsEq: Who's twigs are these? @14Nbast @MikeyMcLeod9 #newstupercyrileybrace #nogibby pic.twitter.com/KvAkfGWwVe

Frater, gérant de l'équipement des Steelheads depuis 2009, a indiqué que Bastian a modifié son bâton afin de reproduire la courbe du bâton de McLeod après que ce dernier eut connu une excellente séquence offensive pendant la saison 2015-16.

McLeod et Bastian, âgés 19 ans chacun, n'utilisaient pas le même bâton pendant le camp de développement des Devils la semaine dernière, mais le surnom « Super Buddies » continue de leur convenir parce qu'ils pourraient être des compagnons de trio avec les Devils un jour.

McLeod, le choix no 12 du repêchage 2016 de la LNH, pourrait être plus près d'une place dans l'alignement en ce moment.

« Il est vraiment talentueux, a dit Bastian à propos de McLeod. Tu pouvais voir, après sa participation avec le Canada au Championnat mondial junior, qu'il avait élevé son jeu d'un cran. Personne ne pouvait le freiner pendant la deuxième moitié de la saison et il était spectaculaire pendant les séries de la OHL. »

McLeod (6 pieds 2 pouces, 195 livres) a amassé 73 points (27 buts) en 57 matchs de saison régulière avant de mener Mississauga avec 27 points (11 buts) en 20 matchs des séries à sa troisième saison dans la OHL. Il a également récolté trois points (deux buts) en sept matchs au Championnat mondial junior 2017 de la FIHG pour aider le Canada à remporter la médaille d'argent.

McLeod, dont son plus grand atout est sa vitesse, espère faire bonne impression pendant le camp d'entraînement en septembre.

« Je crois être prêt à jouer [dans la LNH], a-t-il affirmé. J'ai pris du poids, je suis devenu plus rapide et mon lancer s'est amélioré. Je crois que je sais maintenant jouer dans la OHL. J'espère atteindre la LNH le plus vite possible. »

« Je crois qu'il est un joueur qui peut surprendre en raison de son éthique de travail et sa vitesse; c'est si impressionnant », a mentionné le directeur de recrutement des Devils Paul Castron. Son poste dans l'équipe dépendra de la rapidité avec laquelle il apprend des choses pendant le camp d'entraînement. S'il peut effecteur des jeux avec constance, jouer à un niveau élevé et montrer des aptitudes et sa vitesse, qui sait? »

Bastian (6-2, 205), un choix de deuxième ronde (no 41) lors du repêchage 2016 de la LNH, a entamé la saison dernière à l'aile droite, mais il a passé la majorité de la deuxième moitié de la saison au centre. Il a récolté 45 points (16 buts) en 58 matchs de saison régulière et 14 points (sept buts) en 20 matchs des séries.

« Il excelle tant à l'aile droite qu'au centre, a déclaré McLeod à propos de Bastian. Il est très bon au centre, il sait profiter de sa vitesse et il brille dans les cercles. J'aimais le côtoyer quand il était à l'aile parce qu'il faisait un si bon travail en récupérant la rondelle le long de la rampe et en la protégeant. »

Quand les deux joueurs sont au sommet de leur art, il est difficile de contenir McLeod et Bastian au sein du même trio. Bastian sait toutefois qu'il a encore du travail à faire afin d'atteindre la LNH.

« Je dois être plus rapide et capable de traverser la patinoire plus rapidement afin de jouer au centre dans la LNH, a admis Bastian. Je travaille toujours. Je reprends des forces dans le gym et sur la glace, c'est la chose la plus importante. »

En voir plus