Skip to main content

McDavid veut marquer plus de buts avec les Oilers

Le joueur de centre veut établir des standards plus élevés à sa quatrième saison dans la LNH

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

TORONTO - Connor McDavid vient de conclure une saison lors de laquelle il a marqué 41 buts avec les Oilers d'Edmonton, mais il n'est pas convaincu que ce soit le mieux qu'il puisse faire.

« J'ai toujours dit que je voulais marquer plus de buts », a déclaré le centre de 21 ans lors du camp BioSteel, lundi. « Je veux trouver des façons de marquer. Je pense que je suis un bon passeur et je peux créer des jeux, mais il y a assurément une aptitude à développer pour mettre la rondelle dans le fond du filet. J'ai réussi à le faire assez tard dans l'année, et j'espère transporter ça dans la saison à venir. »

Du 1er février à la fin de la saison régulière, McDavid a marqué 26 buts en 33 matchs, incluant une partie de quatre buts contre le Lightning de Tampa Bay, le 5 février, et un tour du chapeau contre l'Avalanche du Colorado, le 18 février. Au cours de cette période, il a trouvé le fond du filet à un rythme de 0,79 but par match, ce qui lui aurait conféré 64 buts sur une saison de 82 rencontres.

À LIRE : Nurse s'attend à signer un contrat avec les Oilers avant le camp | 31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Oilers | 31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs d'Edmonton | Talbot et les Oilers espèrent connaître un bon début de saison

À ses 49 premiers matchs, McDavid a obtenu 15 buts (0,31 but par match). Il peut sembler étrange d'entendre un joueur qui a marqué 71 buts lors des deux dernières saisons dire qu'il veut marquer plus souvent, mais McDavid a dit avoir toujours été déterminé à s'améliorer.

« Je veux continuer de progresser comme je le fais, a dit McDavid. Il y a toujours des façons d'améliorer ton jeu, d'être plus dangereux et dynamique. »

McDavid a également établi un sommet en carrière dans la LNH avec 108 points pour gagner son deuxième trophée Art Ross consécutif, même s'il a eu différents compagnons de trio durant la saison. Il a terminé la campagne sur une ligne composée de Ryan Nugent-Hopkins et de Ty Rattie.

« Nous avons beaucoup jonglé avec les trios l'an dernier, et ç'a fini par donner ça, a dit McDavid. Évidemment, ce serait bien de toujours évoluer avec les mêmes joueurs, mais ce n'est pas grave si ce n'est pas le cas. J'ai eu beaucoup de plaisir à jouer avec Ryan et Ty, mais je ne suis pas certain de l'allure qu'auront les trios au début de la saison. »

Les Oilers voudront retourner en séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir terminé à 17 points de l'Avalanche et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Ouest. Lors de la deuxième saison de McDavid, les Oilers avaient mis fin à une séquence de 10 ans sans participer aux séries avant de s'incliner dans le match no 7 de la série de deuxième ronde de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim.

Video: EDM@VAN: McDavid travaille fort pour un superbe but

« Je ne pense pas que ça change quelque chose », a déclaré McDavid quand on lui a demandé si la déception de la saison dernière avait changé son approche pour sa préparation durant la saison morte. « Tu dois continuer de travailler fort. La seule chose différente, c'est que tous les gars ont entamé l'été avec un goût amer. Tout le monde a eu un bon été de travail, et c'est maintenant l'heure de le démontrer. »

McDavid a signé une prolongation de contrat de huit ans d'une valeur de 100 millions de dollars, le 5 juillet 2017. Il ne sera pas joueur autonome sans compensation avant la fin de la saison 2025-26, mais ça ne l'a pas empêché de surveiller de près ce que John Tavares a fait durant la saison morte. Tavares a signé un contrat de sept ans d'une valeur de 77 millions de dollars avec les Maple Leafs de Toronto, le 1er juillet, après avoir passé les neuf premières saisons de sa carrière avec les Islanders de New York.

« On est simplement heureux pour lui, a commenté McDavid. Je suis certain que ç'a été un processus long et éprouvant qu'il n'a pas dû aimer beaucoup. C'est une bonne entente pour les deux parties, et il aura la chance de jouer là où il a grandi. C'est un rêve qu'il voulait réaliser. Il aidera grandement leur équipe. Il est probablement l'un des 10 meilleurs joueurs au monde. Quand tu peux ajouter un joueur de cette trempe à ton équipe, ça fait toute une différence. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.