Skip to main content

McDavid promet d'en faire encore plus cette saison

Le capitaine veut continuer de s'améliorer, mais aussi de faire des Oilers des gagnants

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

EDMONTON - Connor McDavid a l'intention de placer la barre encore plus haut pour les Oilers d'Edmonton et lui cette saison.

« Je me sens bien, a dit McDavid, mardi. « J'ai travaillé fort cet été, j'ai peaufiné mon jeu et j'ai tenté de trouver des façons différentes de créer de l'offensive. J'ai voulu améliorer tous les aspects de mon jeu, d'un bout à l'autre de la patinoire, être meilleur défensivement, être plus efficace sur les mises au jeu, toutes ces choses. »

Le joueur de centre de 24 ans a remporté le trophée Hart à titre de joueur le plus utile à son équipe dans la LNH la saison dernière grâce à sa récolte de 105 points en 56 matchs. C'était la deuxième fois qu'il obtenait cet honneur (2016-17), ainsi que la troisième fois qu'il remportait le trophée Art Ross, remis au meilleur marqueur de la LNH.

La production offensive de McDavid n'a jamais cessé d'accélérer depuis qu'il a fait le saut dans la Ligue en 2015. Sa moyenne de point par match est passée de 1,07 à 1,22 à 1,32 à 1,52 pour finalement atteindre 1,88 la saison dernière, un rythme qui pourrait lui permettre d'atteindre le cap des 150 points en 82 parties cette saison.

McDavid veut encore atteindre le prochain niveau et trouver le petit détail qui pourrait permettre aux Oilers et à lui d'être encore meilleurs. Une des choses qu'il a tenté d'améliorer à l'approche du premier match de sa saison, mercredi contre les Canucks de Vancouver (22 h HE; SN, ESPN+, NHL LIVE), est son lancer, puisqu'il veut être une option pour un tir sur réception, en particulier en avantage numérique.

« Plusieurs équipes craignent ma vitesse, alors elles reculent, a expliqué McDavid. Je veux trouver un moyen de tirer pour battre la défensive et marquer de la périphérie, ce qui va les forcer à s'avancer vers moi et ainsi me permettre de retrouver des lignes de tir de plus près. »

L'entraîneur Dave Tippett était bien heureux de l'ajout de cette arme à l'arsenal de McDavid.

« Tu adores voir des gars qui veulent s'améliorer », a-t-il dit.

Tippett a ajouté que le désir de progresser était encore plus fort chez McDavid lorsqu'on parle des performances de l'équipe.

Edmonton (35-19-2) a terminé au deuxième rang de la section Nord Scotia la saison dernière, mais un balayage l'attendait en première ronde des séries contre les Jets de Winnipeg. Les Oilers n'ont atteint le deuxième tour des séries qu'une fois lors des six saisons de McDavid en Alberta.

« Ce qui compte pour lui, ce n'est pas l'individu, c'est l'équipe, a ajouté Tippett. Il veut que le club passe au prochain niveau. Il comprend son rôle au sein de la formation, un rôle qui est rôle énorme. C'est en partie dû à son jeu, mais aussi parce qu'il est le capitaine. Ce sont de gros souliers à chausser, et il veut que l'équipe ait du succès. Il comprend que tout le monde doit faire son boulot et mettre l'épaule à la roue comme il le fait.

« Un joueur comme ça, s'il joue à sa manière, il va avoir confiance en ses moyens, mais il veut aussi que l'équipe joue de la bonne façon, et c'est vraiment ce qui occupe son esprit en ce moment. »

Video: EDM@MTL: McDavid donne la victoire aux Oilers

McDavid amorcera la saison sur un trio en compagnie de Leon Draisaitl, le gagnant du trophée Hart en 2019-20, et Jesse Puljujarvi. Tippett veut ainsi évaluer la profondeur de son club. Edmonton a ajouté les attaquants Zach Hyman, Warren Foegele et Derek Ryan à sa formation durant la saison morte.

« Connor et Leon ont connu beaucoup de succès dans le passé ensemble, et avec les arrivées d'Hyman, Foegele et Ryan, ça nous donne de la profondeur supplémentaire, et c'est de cette manière que nous allons jouer en début de saison », a indiqué Tippett.

La domination de McDavid la saison dernière peut être qualifiée d'historique, lui qui est devenu le neuvième joueur de l'histoire de la LNH à inscrire 100 points en moins de 54 matchs, rejoignant ainsi Wayne Gretzky, Mario Lemieux, Jaromir Jagr, Jari Kurri, Phil Esposito, Bernie Nicholls, Steve Yzerman et Marcel Dionne.

Le gardien des Oilers Mike Smith croit que le 97 peut encore améliorer son jeu d'un cran.

« On voit à quel point il est un joueur déterminé après avoir connu une saison comme la dernière, a-t-il dit. C'est un joueur déterminé qui en veut encore plus. C'est encourageant de jouer avec un gars comme lui qui n'est pas satisfait de la saison qu'il a connue l'an dernier et qui veut faire partie des gagnants. Connor est un jeune homme déterminé qui va continuer de s'améliorer, ce qui fait peur à penser, mais il travaille pour y arriver, il investit le temps nécessaire pour être le meilleur et il va être un gros élément de nos succès cette année. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.