Skip to main content

Matthews et Marner tenteront de relancer Toronto sur le même trio

L'entraîneur Babcock jongle avec ses lignes, alors que les Maple Leafs montrent un dossier de 3-7-0 au cours des 10 derniers matchs

par Dave McCarthy / Correspondant NHL.com

TORONTO - Les victoires sont difficiles à obtenir pour les Maple Leafs de Toronto récemment, et plusieurs joueurs clés, dont Auston Matthews, sont en léthargie. Ainsi, l'entraîneur des Maple Leafs Mike Babcock a décidé qu'il était temps d'apporter des changements majeurs à ses combinaisons de trios à l'entraînement de lundi. 

« Le fait est que nous n'avons pas remporté assez de matchs récemment, a commenté Babcock. Nous avons besoin que les gars marquent et trouvent des façons de gagner. »

Lundi, le plus gros changement était le duo que formaient Matthews et l'ailier droit Mitchell Marner, qui, jusqu'ici, évoluait sur une ligne avec le joueur de centre John Tavares. Patrick Marleau s'entraînait à la gauche de Matthews et de Marner.

Matthews a neuf points à ses 13 derniers matchs, mais seulement un but au cours de cette période après avoir inscrit neuf filets à ses 10 parties précédentes.

À LIRE AUSSI : Les Capitals tiennent une réunion d'équipe après cinq revers de suite | St. Louis embauché comme consultant des unités spéciales à Columbus

Babcock espère que Marner, qui a amassé 11 points (sept buts, quatre aides) à ses 11 derniers matchs, pourra relancer Matthews, mais il a également mentionné que de jouer avec Marner entraînera plus de responsabilités défensives pour Matthews.

« Le plus gros défi de jouer avec Marner - et je le fais jouer contre les meilleurs joueurs adverses tout le temps - c'est que tu affrontes toujours les meilleurs dans le camp adverse, ce qui veut dire que tu dois être engagé à bien jouer sans la rondelle, a expliqué Babcock. C'est le défi. (John) Tavares a fait du bon travail pour nous dans cet aspect du jeu, mais nous allons changer les choses un peu. »

Quand on lui a demandé combien de temps il comptait garder Matthews et Marner ensemble, Babcock a répondu qu'il allait attendre de voir les résultats avant de statuer.

Video: VAN@TOR: Matthews triple l'avance des siens

« Je ne vous dirai pas si ça durera un échauffement, une période ou un match, mais simplement que c'est ce que nous avions aujourd'hui à l'entraînement », a indiqué l'entraîneur.

Les Maple Leafs ont encaissé deux revers de suite et sept au cours de leurs 10 dernières sorties. Ils ont inscrit trois buts ou moins à sept reprises au cours de cette période et ont été blanchis à deux reprises.

Toronto accueillera les Capitals de Washington, qui montrent un dossier de 0-4-1 à leurs cinq derniers matchs, mercredi au Scotiabank Arena (19 h 30 HE, NBCSN, SN, SN360, TVA Sports, NHL.TV). Il s'agira du dernier match des Maple Leafs avant le weekend du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH, qui sera suivi du congé obligatoire de cinq jours.

« Parfois, les choses stagnent et en effectuant des changements, tu obtiens une étincelle en jouant avec des joueurs avec qui tu n'évolues pas habituellement, a noté Matthews. Espérons que nous pourrons créer quelque chose lors du prochain match, histoire de bien nous sentir en partant pour le congé, et que nous pourrons amasser les deux points, car nous en avons grandement besoin. »

Matthews et Marner sont de bons amis hors de la glace et passent beaucoup de temps avec Marleau également. Matthews a dit avoir hâte d'avoir la chance de jouer avec Marner et Marleau, qui connait des difficultés récemment avec deux points (un but, une passe) à ses 12 dernières sorties.

« (Marner) est un joueur spécial qui rend les autres meilleurs autour de lui. Quand tu joues avec des joueurs de cette trempe, ça élève ton niveau de jeu et tu veux être meilleur, a affirmé Matthews. Je pense que notre relation hors glace nous aide, et on espère que ça se transposera sur la glace. Nous passons beaucoup de temps avec Patty à l'étranger, donc nous espérons que nous pourrons nous compléter les uns les autres et nous mettre en marche. »

Marner a reconnu qu'il pourrait y avoir une petite courbe d'apprentissage, car il n'a pas joué avec Matthews à forces égales cette saison, mais il a mentionné que leurs habiletés devraient leur permettre de créer une chimie.

« Tout le monde sait à quel point son tir est dangereux, donc quand j'aurai la rondelle, je devrai essayer de le repérer lorsqu'il est démarqué pour qu'il puisse tirer, a noté Marner. Dans notre territoire, je devrai m'assurer d'être là en soutien et de lui parler sur la glace, car nous n'avons pas joué très souvent ensemble. Il faudra s'habituer, mais il faudra aussi le faire rapidement. »

Sans Marner à ses côtés, Tavares pivotait un trio avec l'ailier gauche Zach Hyman et l'ailier droit Kasperi Kapanen à l'entraînement, alors que le centre Nazem Kadri se retrouvait entre Connor Brown et William Nylander.

Video: MIN@TOR: Marner profite d'un bel échange avec Tavares

Même si Tavares est l'un des joueurs les plus constants des Maple Leafs récemment, avec 20 points (11 buts, neuf passes) depuis 16 rencontres, dont 18 à forces égales, il a bien accueilli le changement, surtout en raison des difficultés de l'équipe à aligner les victoires.

« Je pense que c'est une façon de créer une étincelle au sein du groupe et de changer les choses, a dit Tavares. La profondeur et le talent que nous avons sur nos quatre lignes sont l'une des forces de cette équipe. Parfois, le changement fait du bien et peut s'avérer une bonne façon d'attirer des résultats positifs. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.