Skip to main content

Matthew Strome a toujours dû faire sa place

Le cadet de la famille Strome n'a pas été épargné par ses deux frères

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

L'ailier gauche des Bulldogs d'Hamilton (OHL), Matthew Strome, est le plus imposant et le plus fort des frères Strome.

À 6 pieds 4 pouces et 206 livres, le gaucher n'hésite pas à rappeler ce fait lorsqu'il est questionné à ce sujet. L'attaquant des Islanders de New York Ryan Strome (6 pieds, 192 livres) et l'espoir des Coyotes de l'Arizona (6 pieds 3 pouces, 185 livres) n'oseraient même pas contredire leur petit frère.

« C'est un peu comme une brute; c'est comme ça qu'on l'appelle, a déclaré Ryan avec un sourire en coin. Quand vous mesurez 6 pieds 4 pouces, vous devez jouer de cette manière. Il fonce au filet, il se crée de l'espace. C'est un gros joueur, donc c'est un peu le rôle qu'il joue. Il sait comment se rendre autour du filet. »

L'entraîneur des Bulldogs John Gruden croit qu'en plus d'être un joueur intelligent, Strome est intense et dérangeant sur la patinoire. Ce dernier a conclu au deuxième rang de son équipe au chapitre des minutes de pénalité avec 62.

« Il va se salir le nez et il n'a pas peur de défendre ses coéquipiers, a expliqué Gruden. Il a du mordant et c'est probablement un peu parce qu'il a été malmené par ses frères pendant toutes ces années. »

Strome est classé au 33e échelon sur la liste finale des espoirs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH en vue du repêchage de 2017. Ryan avait conclu au huitième rang sur cette liste en 2011, et Dylan au quatrième en 2015.

Matthew Strome offre une forte présence offensive et est en mesure de mettre la touche finale autour du filet. Il a mené les Bulldogs avec 62 points (34 buts, 28 aides) et 10 buts en avantage numérique en 66 matchs de saison régulière. Il a aussi récolté huit points (un but, sept aides) en sept rencontres de séries et a été nommé le deuxième joueur le plus intelligent par les entraîneurs de l'Association de l'Est de la OHL pour la saison 2016-17.

« Plus on creuse dans la famille Strome, plus ils grossissent, a lancé Dan Marr, le directeur du Bureau central de dépistage. Matthew est l'un des joueurs les plus forts en fond de territoire en protégeant la rondelle et en la faisant circuler. Il est très intelligent et il sait se démarquer. Il sera toujours une menace offensive et il a prouvé qu'il est en mesure de profiter de ses chances. »

Grandir dans l'environnement de la famille Strome à Mississauga, en Ontario, n'a pas toujours été facile pour Matthew.

« Matt se battait toujours pour obtenir de l'espace et pour faire sa place dans la hiérarchie de la famille, s'est souvenu Ryan. Je pense que lui et Dylan ont vraiment croisé le fer parce qu'ils n'ont que deux ans de différence. Ils s'entretuaient. »

Matthew occupait souvent le poste de gardien lorsque les trois frères jouaient au hockey dans la rue.

« J'étais celui qui était bombardé, a dit Matthew. Je pense que ça m'a aidé à me rendre où je suis en ce moment. Ça m'a rendu plus fort. Je sais que je peux encaisser les coups de n'importe qui et répliquer aussi fort.

« Mes frères ont des carrières incroyables et seulement en les regardant jouer et en regardant la manière dont ils se comportent, j'essaie simplement de prendre exemple sur eux. »

Le plus jeune des Strome doit toutefois travailler sur son coup de patin.

« Je sais ce que ça prend; mes deux frères ont été critiqués pour les mêmes raisons et ils ont travaillé extrêmement fort pour se rendre où ils sont maintenant. Je vais faire la même chose et continuer de travailler chaque jour de l'été », a-t-il promis.

Gruden était aux premières loges pour voir Strome s'efforcer de devenir un bon patineur.

« Les gens doivent comprendre qu'il a le même pedigree que ses deux frères, qui ont connu de bons moments dans la OHL et Matthew a fait sa marque, a-t-il expliqué. Quand vous regardez Tyler Toffoli (Kings de Los Angeles) et Corey Perry (Ducks d'Anaheim), qui ont glissé au repêchage en raison de leur coup de patin.

« À la fin, on ne peut pas leur apprendre à marquer et Matthew est capable. Son talent est indéniable; une équipe va obtenir un très bon joueur. »

Strome a été utilisé en moyenne pendant 18-20 minutes par match et a évolué avec le joueur de centre Niki Petti et l'ailier droit Matt Luff (Kings de Los Angeles).

« Est-ce que je pense qu'il a de la pression sur les épaules? Absolument, mais il y en a sur tous les athlètes, peu importe si vous avez deux frères ou pas », a fait valoir Gruden.

« Pour moi, il y a presque moins de pression quand vous avez deux frères qui ont vécu le processus et qui peuvent vous aider dans les moments difficiles. Je suis certain qu'il a de la pression, mais il ne l'a jamais démontré. Il sourit 24 heures par jour, il aime venir à l'aréna. Vous ne pouvez espérer avoir une meilleure personne dans votre équipe. »

En voir plus