Skip to main content

Matt Niskanen affirme qu'il ne voulait pas blesser Sidney Crosby

Le centre des Penguins ratera le match no 4 en raison d'une commotion cérébrale à la suite d'un double-échec à la tête

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

PITTSBURGH - Le défenseur des Capitals de Washington Matt Niskanen assure qu'il n'a pas cherché à communiquer avec le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby depuis qu'il lui a servi un double-échec à la tête dans le match no 3 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est lundi.

Crosby a reçu un diagnostic de commotion cérébrale et il va rater le match no 4 de la série quatre de sept au PPG Paints Arena mercredi (19 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

« Je ne crois pas qu'il y ait quoi que ce soit que je puisse dire qui l'aidera à se sentir mieux à propos de cet incident, a indiqué Niskanen à l'entraînement matinal des siens. Je suis persuadé qu'il est [fâché]. Lorsque le moment sera bien choisi, je vais probablement tenter de communiquer avec lui après que la poussière soit retombée. Mais en ce moment, il n'y a probablement pas grand-chose que je puisse lui dire afin de le réconforter ou de faire en sorte qu'il me croit. »

Niskanen a été le coéquipier de Crosby avec les Penguins pendant quatre saisons avant de s'entendre avec les Capitals à titre de joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2014. Il a souligné qu'ils avaient une bonne relation comme coéquipiers.

« Je ne lui parle évidemment plus autant depuis que j'ai changé d'équipe, mais lorsque je jouais avec lui, nous nous entendions très bien, a affirmé Niskanen. Il est un bon leader, un excellent coéquipier. Je prenais toujours sa défense lorsque je jouais là-bas. Je crois qu'il pourrait dire la même chose à mon sujet, que nous étions de bons coéquipiers et que nous nous entendions bien. »

Leur relation pourrait bien ne plus jamais être la même maintenant, mais Niskanen a répété qu'il n'avait pas l'intention de frapper Crosby à la tête sur le jeu, qui a eu lieu à 5:24 de la première période lundi. Crosby fonçait au filet sur un 2-contre-1 avec Jake Guentzel lorsque l'attaquant des Capitals Alex Ovechkin l'a frappé au bras droit avant de l'atteindre à la tête avec son bâton. 

Le patin droit d'Ovechkin a également touché l'arrière de la jambe gauche de Crosby, ce qui a fait perdre l'équilibre à ce dernier alors qu'il traversait le demi-cercle. Alors que Crosby tombait, Niskanen l'a atteint au côté de la tête avec un double-échec.

« Je n'avais pas l'intention de lui asséner un double-échec à la tête, a répété Niskanen. Je pense que tous ceux qui me connaissent savent que je ne tente pas de frapper les joueurs à la tête. Je tente de jouer avec intensité et dans les règles, de frapper les joueurs au corps, et pour être honnête, je ne tentais même pas de le frapper sur ce jeu. Ce fut une collision qui est survenue parce qu'il fonçait au filet avec une certaine vitesse afin de marquer. Sa tête a baissé et baissé, en partie parce qu'il tombait. »

Niskanen a reçu une punition majeure de cinq minutes pour double-échec ainsi qu'une inconduite de partie. Crosby est demeuré étendu sur la glace pendant quelques minutes avant de se relever avec de l'aide et de quitter la surface de jeu. L'entraîneur des Penguins Mike Sullivan a annoncé mardi que Crosby allait rater le match no 4 après avoir reçu un diagnostic de commotion cérébrale, et qu'il allait être réévalué quotidiennement.

« C'est difficile de voir un joueur tomber au combat de la sorte, et de le voir se blesser, a noté Ovechkin. En tant que joueur, vous ne voulez pas que ce genre de chose se produise. J'espère qu'il va se remettre et qu'il pourra être de retour dans cette série. »

Lorsqu'il lui a été demandé s'il regrettait la manière dont il avait agi sur la séquence, Niskanen a répondu : « Je regrette ce qui s'est produit, mais j'affirme à nouveau qu'à la vitesse dont les choses se sont passées, je ne sais pas ce que j'aurais pu faire de différent. De toute évidence, après avoir regardé le super ralenti, j'aurais souhaité avoir une seule main sur mon bâton et mes mains étaient très basses, mais la collision s'est produite très rapidement et Sid tentait de marquer et il se baissait lorsque ça s'est produit. »

Ovechkin a également assuré que son coéquipier ne tentait pas de blesser Crosby. 

« C'est du hockey, a-t-il déclaré. Comme joueur, vous ne voulez pas blesser quelqu'un et vous ne voulez pas voir quelqu'un étendu sur la glace entouré de médecins. Mais encore une fois, nous nous concentrons sur les matchs. Ce genre de chose se produit. C'est le travail [des médias] de parler de ce qui s'est passé, et nous allons de l'avant. C'est ce que [les Penguins] font. Je suis persuadé qu'ils seront acharnés sur la rondelle, qu'ils vont jouer de manière robuste, et ce sera simplement une autre partie. »

Niskanen a ajouté que si les Penguins veulent obtenir vengeance, il allait composer avec la situation.

« Il s'agit d'un match de hockey, a-t-il dit. Les joueurs de hockey sont des personnes émotives. Si cela se produit, nous allons traverser ce pont lorsque nous arriverons à la rivière. »

Les Capitals accusent un retard de 2-1 sur les Penguins dans la série, alors tentent de se concentrer sur le fait de remporter le match no 4. Ils savent que les Penguins représentent un adversaire redoutable, même sans Crosby, Pittsburgh mise sur des vedettes comme Evgeni Malkin et Phil Kessel.

« Ils comptent évidemment sur des joueurs de talent, a souligné Ovechkin. Il est leur capitaine, leur leader et il est le meilleur joueur au monde et un élément clé de leurs succès. Alors je crois que Malkin va élever son jeu de manière considérable, et nous devrons donc jouer de manière intelligente contre son trio. » 

Mais tout le monde reconnaît que la perte de Crosby, qui est finaliste au trophée Hart et qui a remporté le trophée Conn Smythe lorsque Pittsburgh a remporté la Coupe Stanley la saison dernière, crée un trou important chez les Penguins.

« Ils forment encore une sacrée équipe de hockey, a affirmé Niskanen. Nous allons devoir disputer un très bon match pour les battre, mais il est le meilleur joueur au monde et il joue peut-être le meilleur hockey de sa carrière, alors il sera assurément difficile à remplacer. »

En voir plus