Skip to main content

Matt Murray sera devant le filet des Penguins dans le match no 4

Les champions en titre s'en remettent au jeune gardien à la place du vétéran Marc-André Fleury

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - Les Penguins de Pittsburgh vont miser sur le jeune Matt Murray afin de ramener à égalité la finale de l'Association de l'Est qu'ils livrent aux Sénateurs d'Ottawa.

Murray effectuera son premier départ en séries éliminatoires de la Coupe Stanley cette année, après s'être blessé au cours de la période d'échauffement du premier match de l'équipe en première ronde face aux Blue Jackets de Columbus, le 12 avril.

Le gardien numéro un de l'équipe cette saison avait renoué avec l'action en remplacement du vétéran Marc-André Fleury au cours du match no 3, mercredi, que les Penguins ont perdu 5-1.

Le match no 4 de la série quatre-de-sept, que les Sénateurs mènent 2-1, est présenté au Centre Canadian Tire vendredi (20 h (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN).

Fleury a été retiré de la rencontre après avoir cédé quatre buts sur seulement neuf lancers. Il a été jusqu'à maintenant un rouage important du beau parcours des Penguins en séries éliminatoires cette année. Il a entre autres blanchi les Capitals de Washington 2-0 dans le septième match de la série de deuxième tour entre les deux meilleures équipes de la section Métropolitaine.

Les champions en titre de la Coupe Stanley accusant un retard face aux Sénateurs, l'entraîneur Mike Sullivan a décidé de faire confiance à Murray qui a été un grand contributeur de la conquête de l'an dernier.

« Je ne veux pas élaborer en regard de la décision que nous, les entraîneurs, avons prise », a commenté Sullivan, qui a dit avoir pris le temps de fournir des explications à Fleury.

« Marc a réagi comme le bon professionnel qu'il est, a enchaîné Sullivan quand on lui a posé la question. Nos deux gardiens acceptent très bien les décisions que nous prenons les concernant. Ce sont deux véritables professionnels, deux fiers compétiteurs, ils veulent tous les deux jouer. Nous ne nous attendons pas à ce qu'ils soient d'accord avec les décisions que nous prenons, mais qu'ils les respectent. Ce sont des décisions très déchirantes à prendre parce tous deux peuvent aider l'équipe à connaître du succès. » 

Fleury ou Murray, peu importe, les Penguins devront trouver une façon de ranimer leur attaque qui a été limitée à trois maigres buts au cours des trois premiers matchs.

Encore sept défenseurs?

Sullivan a confirmé que les attaquants Bryan Rust, Patric Hornqvist et Tom Kuhnhackl ainsi que le défenseur Justin Schultz sont indisponibles en raison de blessures. Rust s'est entraîné en uniforme vendredi matin en compagnie de quelques coéquipiers à l'Université d'Ottawa pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure au cours du match no 2.

Hornqvist, qui s'est blessé au cours de la première rencontre de la série, a de nouveau patiné en survêtement tandis que Schultz, qui est tombé au combat au début du match no 2, n'a pas chaussé les patins.

L'entraîneur n'a pas voulu dire s'il fera appel à sept défenseurs, comme il l'a fait mercredi.

Chez les Sénateurs, l'attaquant québécois Alexandre Burrows a dû déclarer forfait. Tommy Wingels l'a remplacé. Burrows s'est blessé au bas du corps en deuxième période du match de mercredi.

En voir plus