Skip to main content

Matt Murray patine avant l'entraînement des Penguins

Le gardien de Pittsburgh ne s'est pas entraîné depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps avant le premier match des séries; toujours pas d'échéancier pour son retour

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Le gardien Matt Murray a patiné en solitaire au UPMC Lemieux Sports Complex avant l'entraînement des Penguins de Pittsburgh vendredi.

Murray n'a pas joué depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps au cours de la période d'échauffement avant le match no 1 de la première ronde de l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus le 12 avril. Vendredi, il a passé plus d'une heure à stopper de faibles tirs, effectuer des arrêts des jambières et travailler sur sa mitaine.

Bien que Murray se sente mieux, il n'y a toujours pas d'échéancier pour son retour, a indiqué l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan.

« Il progresse, a mentionné Sullivan. Il porte de toute évidence son équipement complet. Il progresse. Nous sommes encouragés par tous les progrès qu'il a faits au cours des derniers jours. […] Nous sommes assurément encouragés. »

Les Penguins mènent les Capitals de Washington 3-1 dans leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est. Le match no 5 de cette série quatre de sept aura lieu samedi au Verizon Center (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN).

Murray devait être le gardien partant des Penguins tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a conservé une fiche de 32-10-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,41 et un pourcentage d'arrêts de ,923 en 49 matchs de saison régulière, alors que Marc-Andre Fleury a surtout joué le rôle d'adjoint.

Fleury a plutôt amorcé chacun des neuf matchs de Pittsburgh en séries. Il présente une fiche de 7-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,40 et un pourcentage d'arrêts de ,935.

Murray a raté le premier mois de la saison en raison d'une fracture à la main subie alors qu'il évoluait avec Équipe Amérique du Nord à la Coupe du monde de hockey 2016, mais il est revenu au jeu le 2 novembre et a remporté 12 de ses 14 premiers matchs (12-2-0), pour confirmer sa place comme gardien numéro un des Penguins. 

Fleury a subi deux commotions cérébrales la saison dernière, la deuxième survenant le 31 mars 2016 contre les Predators de Nashville. Cela a permis à Murray de s'emparer du poste de partant en séries, au cours desquelles il a compilé un dossier de 15-6 avec une moyenne de 2,08 et un taux d'efficacité de ,923 en route vers une conquête de la Coupe Stanley.

Dans un rôle réduit en saison régulière, Fleury a conservé une fiche de 18-10-7 en 38 parties, ainsi qu'un pourcentage d'arrêts de ,909, son plus bas depuis qu'il avait terminé la saison 2009-10 avec un pourcentage d'arrêts de ,905. Il a rebondi dès le début des séries et continue de bien faire contre Washington, accordant neuf buts en quatre matchs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.