Skip to main content

Matt Murray patine avant l'entraînement des Penguins

Le gardien de Pittsburgh ne s'est pas entraîné depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps avant le premier match des séries; toujours pas d'échéancier pour son retour

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

CRANBERRY, Pennsylvanie - Le gardien Matt Murray a patiné en solitaire au UPMC Lemieux Sports Complex avant l'entraînement des Penguins de Pittsburgh vendredi.

Murray n'a pas joué depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps au cours de la période d'échauffement avant le match no 1 de la première ronde de l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus le 12 avril. Vendredi, il a passé plus d'une heure à stopper de faibles tirs, effectuer des arrêts des jambières et travailler sur sa mitaine.

Bien que Murray se sente mieux, il n'y a toujours pas d'échéancier pour son retour, a indiqué l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan.

« Il progresse, a mentionné Sullivan. Il porte de toute évidence son équipement complet. Il progresse. Nous sommes encouragés par tous les progrès qu'il a faits au cours des derniers jours. […] Nous sommes assurément encouragés. »

Les Penguins mènent les Capitals de Washington 3-1 dans leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est. Le match no 5 de cette série quatre de sept aura lieu samedi au Verizon Center (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN).

Murray devait être le gardien partant des Penguins tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a conservé une fiche de 32-10-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,41 et un pourcentage d'arrêts de ,923 en 49 matchs de saison régulière, alors que Marc-Andre Fleury a surtout joué le rôle d'adjoint.

Fleury a plutôt amorcé chacun des neuf matchs de Pittsburgh en séries. Il présente une fiche de 7-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,40 et un pourcentage d'arrêts de ,935.

Murray a raté le premier mois de la saison en raison d'une fracture à la main subie alors qu'il évoluait avec Équipe Amérique du Nord à la Coupe du monde de hockey 2016, mais il est revenu au jeu le 2 novembre et a remporté 12 de ses 14 premiers matchs (12-2-0), pour confirmer sa place comme gardien numéro un des Penguins. 

Fleury a subi deux commotions cérébrales la saison dernière, la deuxième survenant le 31 mars 2016 contre les Predators de Nashville. Cela a permis à Murray de s'emparer du poste de partant en séries, au cours desquelles il a compilé un dossier de 15-6 avec une moyenne de 2,08 et un taux d'efficacité de ,923 en route vers une conquête de la Coupe Stanley.

Dans un rôle réduit en saison régulière, Fleury a conservé une fiche de 18-10-7 en 38 parties, ainsi qu'un pourcentage d'arrêts de ,909, son plus bas depuis qu'il avait terminé la saison 2009-10 avec un pourcentage d'arrêts de ,905. Il a rebondi dès le début des séries et continue de bien faire contre Washington, accordant neuf buts en quatre matchs.

En voir plus