Skip to main content

Matt Murray : « Je ne vais jamais prendre la place de Marc-André Fleury »

Le gardien des Penguins admet se sentir coupable à propos du départ de son ancien coéquipier

par LNH.com @NHL / LNH.com

Cela fait sept semaines que Matt Murray a hérité du rôle de gardien no 1 incontesté des Penguins de Pittsburgh, après que son homologue Marc-André Fleury eut été sélectionné par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d'expansion de la LNH le 21 juin.

Cependant, Murray ne peut que ressentir une certaine tristesse en discutant de Fleury et de ce que ce dernier a représenté chez les Penguins.

« Marc était un pilier ici à Pittsburgh », a déclaré Murray au Pittsburgh Post-Gazette dans un article publié jeudi. « Dans une certaine mesure, je me sens responsable de son départ. Je sais qu'il aurait préféré passer toute sa carrière à Pittsburgh. Je me sens coupable à cet égard.

« Je veux connaître une carrière comme celle de [Fleury], un homme qui connaît tant de succès depuis tant d'années. … Au bout du compte, je sais que je ne vais jamais prendre la place de Marc-André Fleury. Personne ne peut le faire. Je dois être moi-même et faire de mon mieux chaque jour afin que d'être meilleur que j'étais la veille. »

Fleury, qui a remporté la Coupe Stanley trois fois avec les Penguins (2009, 2016, 2017), mène l'organisation des Penguins au chapitre des victoires (375) et des blanchissages (44).

Murray a remporté la Coupe Stanley deux fois en l'espace de 12 mois, le premier gardien recrue à réaliser l'exploit, mais il n'a pas le sentiment que tout lui est dû.

« Je crois que je n'ai rien fait jusqu'ici, a avoué Murray. Je me considère simplement comme un homme qui tente de faire de mes preuves et d'être le meilleur joueur de hockey possible.

« Un an et demi, même si nous l'avons emporté chaque fois, je crois que ce n'a rien à faire avec ma carrière à long terme. Je pense que j'ai encore beaucoup de travail à faire, je n'ai que commencé. »

Murray, 23 ans, a effectué ses débuts dans la LNH le 19 décembre 2015 et a présenté une fiche de 41-12-5 avec cinq blanchissages en 62 départs en saison régulière. Il a fait encore mieux en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ayant remporté 15 matchs en 2015-16 et sept la saison dernière, tout en affichant une moyenne de buts alloués de 1,95 et un pourcentage d'arrêts de ,928.

Les Penguins et les Golden Knights s'affronteront deux fois cette saison, le 14 décembre à Las Vegas et le 6 février à Pittsburgh.

« Nous étions très proches comme coéquipiers, a dit Murray. Il m'a beaucoup aidé. Nous nous sommes beaucoup parlé. Je lui envoie maintenant des messages textes pour lui souhaiter la meilleure des chances avec sa nouvelle équipe. J'espère le revoir pendant la saison pour le remercier. … Ce sont les affaires, mais nous sommes toujours humains. »

En voir plus