Skip to main content

Mathieu Darche ?tait de retour contre les Flyers, mais pas Tom Pyatt

LNH.com @NHL

PHILADELPHIE - Mathieu Darche a ?t? ins?r? dans la formation du Canadien apr?s une absence de deux rencontres, lundi soir, ? Philadelphie, ? l'occasion du cinqui?me match de la finale de l'Association Est. Il a ainsi remplac? Tom Pyatt, bless? au haut du corps.

Pyatt, qui s'est bless? pendant la deuxi?me p?riode du match de samedi au Centre Bell - on soup?onne qu'il a subi une contusion ? l'?paule - n'a pas particip? ? la s?ance d'entra?nement matinale, lundi, ni ? la s?ance d'?chauffement d'avant-match en soir?e.

? l'heure du midi, Jacques Martin avait dit que le statut de Pyatt ferait l'objet d'une d?cision dans les minutes pr?c?dant la rencontre. Darche a n?anmoins re?u l'assurance, en matin?e, qu'il allait jouer en soir?e.

Darche n'a pas enfil? l'uniforme lors des deux matchs disput?s au Centre Bell, jeudi et samedi.

Sergei Kostitsyn et Ben Maxwell ont par ailleurs ?t? retranch?s de la formation montr?alaise.

Chez les Flyers, Daniel Bri?re a disput? le match m?me s'il n'avait pas pris part ?? l'entra??nement matinal des siens.

Revenus au jeu samedi au Centre Bell, Ian Laperri??re et Jeff Carter ??taient encore en uniforme. Daniel Carcillo a ??t?? retranch?? de la formation pour un deuxi??me match de suite.

Par ailleurs, plus t??t lundi, lors de son point de presse d'avant-match, Martin a ??t?? interrog?? de nouveau sur le ??Sandgate??, cette histoire o?? on pr??tend que le Canadien aurait mis du sable devant le vestiaire des Flyers pendant le match de samedi.

??C'est une histoire invent??e de toute pi??ce, a dit l'entra??neur de l'affirmation lanc??e sur les ondes de NBC, alors que les Flyers avaient plac?? des serviettes sur les tapis menant ?? leur vestiaire. Nous avons fait enqu??te et le Centre Bell est un ??difice impeccable. Nous avons des choses plus importantes auxquelles nous devons nous pr??parer.??

Plusieurs joueurs des Flyers, dont Mike Richards et Claude Giroux, ont d?? retraiter au vestiaire pendant la rencontre parce qu'ils avaient des coches au patin. Une dizaine de joueurs ont toutefois v??cu le m??me ph??nom??ne chez le Canadien.

Dimanche, Martin a attribu?? le tout aux contacts plus serr??s entre joueurs en s??ries, et aux patins qui s'ab??ment plus facilement quand ils se frottent sur les b??tons en composite. Richards avait offert le m??me argument la veille.

En voir plus