Skip to main content

Martin trouve que les Hurricanes ont les 'patins glissants' au Centre Bell

LNH.com @NHL

MONTREAL - Jacques Martin en est à sa première saison à la barre du Canadien, mais il était au fait des succès des Hurricanes de la Caroline au Centre Bell.

"C'est une équipe qui obtient beaucoup de jeux de puissance. Ils ont les 'patins glissants'", a lancé l'entraîneur, en laissant entendre que les joueurs des Canes ne sont pas solides sur leurs patins.

Martin n'a sans doute pas apprécié quelques pénalités qui ont été décernées aux joueurs du Canadien. Celle de Jaroslav Spacek en surtemps était pourtant pleinement méritée. Le CH s'est bien serré les coudes devant Carey Price afin de tenir le coup. Price lui-même s'est illustré, s'acquittant même de la tâche de déplacer Tuomo Ruutu de la façade du but.

Le jeune Price joue mieux depuis quelques matchs. Il semble en voie de retrouver la forme qu'il affichait au début de la saison dernière.

"Il nous a donné une bonne performance, a analysé Martin, avant d'ajouter du même souffle: Mais il doit continuer de travailler. Il peut encore améliorer plusieurs choses."

Price, qui a été intraitable au cours de la séance des tirs de barrage, a dit finalement récolter le fruit des efforts qu'il fait.

"Je me suis posé un tas de questions quand ça n'allait pas bien, a-t-il confié. Je me demandais si je devais modifier des aspects de mon jeu. C'était démoralisant de voir que rien ne fonctionnait pour moi même si j'y mettais l'effort. Les gens autour de moi et le personnel d'entraîneurs me disaient de continuer. Je me suis retroussé les manches et j'ai persévéré. Pierre (Groulx, l'entraîneur des gardiens) et mon père n'ont pas cessé de m'encourager."

Le défenseur Josh Gorges a dit que son bon ami a été victime des insuccès de l'équipe, et que plusieurs observateurs ont mal jugé son rendement.

"Carey n'était pas à blâmer parce qu'on perdait. Il faisait le travail, il nous gardait dans le match, mais on ne l'aidait pas."

Gorges a avoué que ça n'a pas été la plus glorieuse victoire du Canadien cette saison, "mais que le plus important c'est qu'on ait trouvé une façon de l'emporter".

"On doit bâtir là-dessus", a-t-il résumé.

Martin a relevé la bonne soirée de travail d'Andrei Kostitsyn, qui a été récompensé par son deuxième but de la saison. Il a aussi parlé du beau but de Maxim Lapierre en fusillade. Il savait que Lapierre possède une bonne touche en fusillade, son adjoint Kirk Muller lui en ayant soufflé mot.

En voir plus