Skip to main content

Martin Hanzal prend la direction du Minnesota

En retour de l'attaquant de 30 ans, les Coyotes obtiennent trois choix au repêchage

par LNH.com / LNH.com

Les Coyotes de l'Arizona ont échangé l'attaquant Martin Hanzal au Wild du Minnesota en retour de plusieurs choix au repêchage, dimanche.

Le Wild obtient également le joueur de centre Ryan White et un choix de quatrième ronde en 2017.

 

En retour du joueur de centre de 30 ans et de White, les Coyotes mettent la main sur l'attaquant Grayson Downing, un choix de premier tour en 2017, un choix de deuxième tour en 2018 et un choix conditionnel de quatrième ronde en 2019.

Ce choix en deviendra un de troisième si le Wild remporte une ronde éliminatoire et il sera un choix de deuxième ronde si le Wild passe deux rondes éliminatoires. Dans les deux cas, Hanzal devra disputer au moins 50 pour cent des matchs.

Hanzal deviendra joueur autonome au terme de la saison. Il en est à la dernière année d'un contrat de cinq ans et 15,5 millions $ ayant un impact annuel de 3,1 millions $ sur la masse salariale. 

« Il est un joueur qui est extrêmement difficile à affronter, a indiqué le directeur général du Wild Chuck Fletcher en parlant de Hanzal. Il est un joueur de centre imposant et fort, qui joue de manière robuste, et qui vous force à vous battre pour chaque pouce de glace que vous tentez de gagner contre lui.

« Parmi tous les attaquants dont le contrat arrive à échéance, nous avions le sentiment qu'il était celui qui aurait le plus gros impact dans notre formation, alors c'était assurément notre objectif de mettre la main sur lui et de l'empêcher de se joindre à une autre équipe de l'Ouest. »

En 51 matchs cette saison, Hanzal a amassé 16 buts et 10 mentions d'aide. Il a aussi récolté 43 minutes de pénalité en plus de maintenir un piètre différentiel de moins-15. Hanzal, un choix de premier tour des Coyotes en 2005, totalise 117 buts et 196 aides en 608 matchs de saison régulière répartis sur 10 saisons, toutes avec les Coyotes.

« Nous pensons qu'il s'agissait de la meilleure offre pour notre équipe. Tout repose sur les alternatives, a noté le directeur général des Coyotes John Chayka. Vous avez des préférences, puis vous étudiez les offres et vous prenez une décision. Ma décision reposait sur le fait que cette offre donnait la meilleure valeur à notre organisation, aujourd'hui et dans le futur. Nous allons éventuellement transformer ces choix en joueurs, et nos dépisteurs amateurs ont fait un travail sensationnel, alors je place tous mes œufs dans leur panier.

« Martin est un centre de 6 pieds 6 pouces qui va aider le Wild du Minnesota dans sa quête de la Coupe Stanley. En tant que dirigeant, il s'agit d'un sentiment misérable, et je suis persuadé que ce n'est pas facile dans le vestiaire après le départ d'un joueur qui faisait partie du noyau de l'équipe. Mais d'un autre côté, les faits sont les faits. Martin a 30 ans et pourra devenir joueur autonome sans compensation, et nous occupons le 29e rang de la LNH en ce moment. Nous devons continuer à prendre des décisions qui vont nous améliorer dans le futur, en espérant nous placer en position de ne plus jamais avoir à agir de la sorte à nouveau. »

White, lui, a disputé 46 matchs et a enregistré sept buts, six aides et 70 minutes de pénalité.

« [L'entraîneur-adjoint du Wild] Andrew Brunette qualifie [White] de chien de garde, a mentionné Fletcher. Il est un joueur qui va évoluer sur nos deux derniers trios, mais qui joue avec intensité et qui se présente chaque jour. […] En raison de sa polyvalence, de son niveau de compétition, de sa robustesse, je crois qu'il ajoute plusieurs qualités dont nous avons besoin à ce moment-ci de l'année. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.