Skip to main content

Biron: Analyse des face-à-face devant le filet

Notre chroniqueur fait un tour d'horizon des différentes forces en présence dans les huit séries de première ronde

par Martin Biron @martybiron43 / Chroniqueur LNH.com

Martin Biron a connu une carrière de 15 saisons dans la LNH et il a signé 230 victoires en 508 matchs, connaissant notamment deux saisons de 30 gains et plus. Il a également atteint la finale de l'Association de l'Est avec les Flyers de Philadelphie en 2008. Le gardien natif de Lac-St-Charles a été sélectionné au 16e rang au total du repêchage 1995 par les Sabres de Buffalo. Il a évolué avec les Sabres, les Flyers, les Islanders de New York et les Rangers de New York. Martin a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'univers des gardiens et d'analyser l'actualité de la LNH.

Les séries éliminatoires prennent leur envol mercredi soir, alors il est temps d'analyser les forces en présence devant le filet de chaque équipe. Certains gardiens ont connu d'excellentes saisons alors que d'autres en ont arraché un peu, mais les compteurs sont remis à zéro pour la nouvelle saison.

Sans plus tarder, entrons dans le vif du sujet.

 

Lightning vs Blue Jackets

Andrei Vasilevskiy vs Sergei Bobrovsky

Andrei Vasilevskiy a été le meilleur gardien cette année dans la LNH. C'est un gardien très athlétique - non pas acrobatique. Il est très flexible, il a un papillon très large et il peut se déplacer latéralement très rapidement. Il est vraiment fort sur les lancers bas à cause de la force de son style papillon. 

C'est un gardien qui n'est jamais battu et qui semble toujours trouver la manière de faire un arrêt grâce à sa vitesse.

Video: CBJ@NYR: Superbe arrêt de Bobrovsky contre Howden

 

De l'autre côté, Sergei Bobrovsky a conclu la saison sur une note positive, mais il n'a pas donné moins de trois buts en séries depuis le printemps 2014. La tendance risque de se maintenir face à la grosse machine offensive du Lightning. 

Il est plein de confiance en amorçant les séries, mais celle-ci pourrait être bousculée assez rapidement. Reste que c'est un gardien très rapide sur les retours de lancers et qui est très efficace sur ses genoux. Il a toutefois tendance à se faire battre sur des lancers anodins et ça peut faire mal en séries.

Le verdict: Lightning en 5

 

Bruins vs Maple Leafs

Tuukka Rask vs Frederik Andersen

On aura droit à un duel entre deux grands gardiens imposants qui ont un style de jeu bien différent. Tuukka Rask est un gardien qui se tient bien droit dans son filet, mais il est souvent sur ses genoux et joue un peu plus profondément. Il est bon latéralement, il a une bonne technique, mais il a connu une mauvaise fin de saison.

Le fait d'affronter une grosse attaque comme celle des Leafs pourrait peut-être brouiller les cartes et on pourrait voir Jaroslav Halak si les choses ne se passent pas comme prévu.

Video: FLA@BOS: Rask frustre Sheahan

 

Frederik Andersen est un bon gardien quand il fait face au tireur. Il joue de manière beaucoup plus accroupie que Rask et tombe souvent sur la patinoire à plat ventre parce que son poids est sur le bout de ses orteils. Cela fait en sorte qu'il est plus vulnérable sur les retours de lancers et sur les passes latérales.

Le verdict : Bruins en 6 

 

Capitals vs Hurricanes

Braden Holtby vs Petr Mrazek/Curtis McElhinney

Les Capitals ont fait l'erreur d'amorcer les séries avec Philipp Grubauer l'an dernier, mais ils n'auront pas à faire un choix cette année parce que Braden Holtby a connu toute une fin de saison. C'est un des gardiens les plus forts mentalement de la Ligue en ce moment et il est très calme devant son filet.

Il a une très bonne mitaine, si bien que les arrêts qu'il effectue avec son gant ont l'air faciles. Il est en contrôle et est toujours en avance sur le jeu.

Video: WSH@CAR: Holtby gâche l'occasion de Niederreiter

 

De l'autre côté, je pense que les Hurricanes vont faire confiance à Petr Mrazek, ce qui ne serait pas mon choix. La différence entre ce dernier et Curtis McElhinney, c'est qu'il est très inconstant. Il peut te voler un match et te laisser tomber au suivant.

McElhinney est très technique et très compact. Il est un peu plus constant dans son rendement, mais Mrazek peut être un atout s'il est au sommet de sa forme.

Le verdict : Capitals en 6

 

Islanders vs Penguins

Robin Lehner/Thomas Greiss vs Matt Murray

En deuxième moitié de saison, Robin Lehner a pris la pole et c'est lui qui sera devant le filet pour cette série. C'est un grand gardien qui joue beaucoup sur ses émotions. Quand les choses vont bien, il se sert de cette émotion-là pour élever encore davantage son jeu.

Il va devoir être très prudent de ce côté parce qu'en séries, les émotions sont souvent en montagnes russes.

Video: DET@PIT: Murray frustre Frk en échappée

 

Malgré son jeune âge, Matt Murray a de l'expérience en séries, mais je remarque qu'il a souvent connu du succès avec un adjoint de qualité comme Marc-André Fleury. Murray est bon pour couvrir le bas du filet et il est toujours en bonne position.

Le problème, c'est que sa mitaine est très faible et qu'il se fait souvent surprendre de cette manière. Quand tu affrontes la même équipe pendant plusieurs matchs, il se peut fort bien qu'elle identifie cette faiblesse.

Le verdict : Penguins en 7

 

Flames vs Avalanche

Mike Smith/David Rittich vs Philipp Grubauer

Philipp Grubauer a connu un début de saison atroce, mais il a été capable de se prendre en main et de finir en force.

C'est un gardien hybride qui change sa technique et sa manière de réagir selon chaque tir. Parfois, c'est plus difficile de bien performer de cette manière, mais il a simplifié son jeu en deuxième moitié et s'est donné une chance d'avoir du succès avec l'Avalanche. 

Video: COL@STL: Grubauer s'impose devant Schenn

 

Du côté des Flames, j'irais avec David Rittich mais je pense que l'équipe va faire confiance à Mike Smith. Ce dernier est un gros gardien qui devient comme un troisième défenseur grâce à son jeu autour du filet. La seule chose, c'est qu'il peut faire de gros arrêts et laisser passer des sapins dans le même match.

C'est très difficile de savoir à quelle version de Smith on aura droit, mais il a quand même un peu d'expérience en séries même si sa dernière présence dans le tournoi printanier remonte à 2012 avec les Coyotes. Rittich est plus constant, mais je ne suis pas sûr qu'il soit en mesure de voler des matchs comme Smith peut le faire. 

Le verdict: Flames en 6

 

Sharks vs Golden Knights

Martin Jones vs Marc-André Fleury

Martin Jones a eu une année terrible. C'est un gardien technique, mais il s'en sert un peu trop. Souvent, tu as besoin de réagir, de te servir de ton intuition pour faire les arrêts et ce n'est pas son cas. Il espère trop souvent que la rondelle le frappe et se fait battre.

C'est un manque de confiance en ses moyens. Il a toutefois été capable de se rendre en Finale de la Coupe Stanley il y a trois ans. Son expérience pourrait lui venir en aide, mais je n'ai pas beaucoup espoir.

Video: CGY@VGK: Fleury gobe le lancer de Hanifin 

 

Quant à Marc-André Fleury, il sera l'un des joueurs les plus utiles aux Golden Knights comme l'an dernier. Il est très agressif et extrêmement flexible et peut se déplacer latéralement plus rapidement que la majorité des gardiens de la Ligue. 

Le seul problème que je vois, c'est qu'il aime beaucoup jouer la rondelle et faire des jeux avec ses défenseurs, mais ce n'est vraiment pas sa force. Il ne devrait pas trop s'aventurer à l'extérieur de son filet.

Le verdict : Golden Knights en 6

 

Predators vs Stars

Pekka Rinne vs Ben Bishop

Pekka Rinne est un gardien qui ne semble jamais battu. Il est acrobatique et trouve toujours le moyen de faire les arrêts, que ce soit en plongeant ou en utilisant la bonne vieille glissade à deux jambières. Il se bat à tous les matchs et c'est ce qui fait sa force.

Il a une très bonne mitaine et joue très bien la rondelle derrière son filet. Contre les Predators, les autres équipes doivent souvent rejeter la rondelle en fond de territoire, mais Rinne est là pour aider sa défensive.

Video: NSH@PIT: Rinne frustre Wilson sur un retour

 

La grande question du côté des Stars, c'est de savoir si Ben Bishop est en pleine santé. Anton Khudobin a bien fait en relève, mais le grand Bishop demeure la clé.

On sait à quoi s'attendre de lui. Il joue tous les matchs de la même manière; il est très technique, il est dans le fond de son filet et il se sert de son gabarit pour faire les arrêts. C'est aussi probablement le meilleur gardien pour manier la rondelle autour de son filet.

Le verdict: Predators en 6

 

Jets vs Blues

Connor Hellebuyck vs Jordan Binnington

Jordan Binnington a été le joueur le plus utile pour les Blues et c'est lui qui leur a permis de conserver le meilleur dossier dans la LNH depuis le 1er janvier. Il est inexpérimenté en séries, mais je ne vois pas ça négativement parce qu'il a livré la marchandise cette saison alors qu'il n'avait pas d'expérience.

C'est un gardien qui n'est jamais hors position et il a une très bonne mitaine. Il la garde haute et se montre très patient avec son gant, comme il l'est en général devant son filet.

Video: DET@STL: Binnington ferme la porte contre Athanasiou

 

J'ai toujours aimé Connor Hellebuyck, mais j'ai trouvé qu'il se servait beaucoup trop de son physique au lieu de réagir aux lancers comme il le faisait par le passé. C'est ce qui a fait la différence entre l'an dernier et cette saison.

J'espère que l'énergie des séries va l'aider à être un peu plus réactif devant le filet, mais on ne l'a pas vu le faire cette saison et ça m'inquiète un peu pour les Jets.

Le verdict : Blues en 7

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.