Skip to main content

Marner encense Babcock pour avoir fait de lui un meilleur joueur

« Il avait une confiance envers moi qu'il n'avait pas lors de ma première année », a affirmé l'attaquant des Maple Leafs au sujet de son ancien entraîneur

par Dave McCarthy / Correspondant indépendant NHL.com

TORONTO - Mitchell Marner a indiqué qu'il a apprécié ce que Mike Babcock a fait comme entraîneur des Maple Leafs de Toronto pour l'aider à s'améliorer, avant que Babcock ne soit congédié et remplacé par Sheldon Keefe le 20 novembre.

« Je lui ai envoyé un message après avoir appris la nouvelle pour le remercier pour tout ce qu'il a fait ici », a dit l'attaquant de 22 ans mardi. « Il a relancé cette équipe, donc je lui ai simplement dit : "Bonne chance, peu importe où tu finiras par te retrouver." »

À LIRE AUSSI : Keefe veut mettre son empreinte sur les Maple LeafsLes Maple Leafs ont fait des débuts de Keefe un moment spécial

Babcock a été critique envers Marner à différents moments de sa carrière de quatre saisons dans la LNH. L'attaquant a été déplacé un peu partout dans la formation, ce qui a été perçu par certains observateurs comme un traitement punitif.

Après avoir passé la majeure partie de sa saison recrue en 2016-17 sur un trio avec James van Riemsdyk et Tyler Bozak, Babcock a rétrogradé Marner sur le quatrième trio tôt lors de sa deuxième saison, le faisant jouer aux côtés de Matt Martin. Mais avant la fin de cette saison et à partir de sa troisième campagne en 2018-19, Marner est devenu l'un des attaquants les plus utilisés par Babcock. Il jouait à forces égales, en avantage numérique et en désavantage numérique.

« Je ne trouvais pas que j'évoluais sur de mauvais trios, a mentionné Marner. En débarquant dans la Ligue, j'ai été chanceux de jouer avec James van Riemsdyk et Tyler Bozak. Si vous regardez leur feuille de route, j'ai été chanceux de jouer avec eux, puis aussi avec Matt Martin. J'ai vraiment apprécié son jeu et sa façon de me faire de l'espace. Le fait d'être placé dans plusieurs situations différentes m'a permis d'évoluer et de m'améliorer. »

La production de Marner s'est améliorée lors de ses deuxième et troisième saisons. Il a obtenu 61 points (19 buts, 42 passes) comme recrue, 69 points (22 buts, 47 aides) en 2017-18 et 94 points (26 buts, 68 mentions d'aide) la saison dernière. Il totalise 18 points (quatre buts, 14 passes) en 18 parties cette saison, alors que Toronto affrontera les Red Wings de Detroit, mercredi au Little Caesars Arena (19 h HE, SN1, SNE, SNO, FS-D, NHL.TV).

Video: TOR@MTL: Muzzin profite de la passe de Marner

Un article publié dans le Toronto Sun cette fin de semaine a rapporté que durant la saison 2016-17, Babcock a demandé à une recrue de classer ses coéquipiers du plus travaillant au plus paresseux et, par la suite, l'entraîneur a avisé les joueurs qui se trouvaient au bas de la liste. Cette recrue était Marner.

« Il s'est excusé par après et je pense qu'il a compris qu'il a fait une erreur, a dit Marner. Mais pendant les trois années après cet événement, il m'a grandement fait confiance, surtout lors de mes deuxième et troisième années, et je pense que ça paraissait.

« J'ai trouvé qu'il avait une confiance envers moi qu'il n'avait pas lors de ma première année pour me placer dans certaines situations. Au final, j'avais une bonne relation avec lui. »

Marner a ajouté que Babcock s'était justifié à ce moment-là en disant qu'il tentait simplement de le motiver. Marner s'est également dit chanceux d'avoir pu discuter de cette situation avec ses coéquipiers sans qu'il n'y ait de rancune.

« Babcock essayait simplement de me démontrer que je devais travailler plus fort, mais c'est terminé maintenant, je n'y pense plus, a dit Marner. Dans mon cas, je l'ai oublié très rapidement. Je n'y ai pas repensé par après. J'ai été chanceux que les gars dans le vestiaire comprennent la situation et n'en fassent pas une affaire personnelle. Ils ont été de mon côté. C'est du passé maintenant. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.