Skip to main content

Patrick Marleau passe à l'histoire

L'attaquant des Sharks bat le record de Gordie Howe pour le plus grand nombre de matchs joués dans la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Patrick Marleau est maintenant installé seul au premier rang de l'histoire de la LNH pour le nombre de matchs disputés. L'attaquant des Sharks de San Jose a dépassé Gordie Howe en jouant son 1768e match, lundi, contre les Golden Knights de Vegas au T-Mobile Arena.

« Avec tout ce qui se passe en ce moment, ce dont j'ai le plus peur, c'est de ne pas remercier tout le monde et d'oublier quelqu'un », a mentionné Marleau avant le match. « Je veux juste être en mesure de remercier tout le monde, et si j'oublie quelqu'un, j'en suis vraiment désolé, mais je vais éventuellement tenter de remédier à la situation et remercier tous ceux qui doivent l'être. Je suis vraiment reconnaissant. »

À LIRE AUSSI : Thornton ne compte pas égaler le record de matchs joués de MarleauUn retour sur les débuts de Marleau

L'attaquant de 41 ans dispute une 23e saison dans la LNH, lui qui a joué 1596 parties en 21 campagnes avec les Sharks, dont 45 cette année afin de porter sa séquence de matchs consécutifs en saison régulière à 899, la quatrième plus longue de l'histoire de la LNH.

« C'est plus qu'une marque personnelle. C'est ce qui va le démarquer de tous les joueurs qui ont joué, toutes époques confondues, a rappelé le défenseur des Sharks Erik Karlsson. C'est un exploit que personne n'avait vu venir et c'en est un qui nous a emballés vraiment rapidement. Nous n'avions pas encore réalisé que c'était en train de se produire et maintenant nous y sommes. Ce n'est pas seulement un moment historique pour Patty et pour cette organisation, c'est historique pour la Ligue au complet et pour tous les joueurs qui ont pratiqué ce sport avec ou contre lui, ou même avant lui. »

Video: SJS@VGK: Marleau bat le record pour les matchs joués

Natif d'Aneroid, en Saskatchewan, Marleau a également joué 164 parties avec les Maple Leafs de Toronto (2017 à 2019) et huit avec les Penguins de Pittsburgh, la saison dernière.

Howe détenait le record pour le plus grand nombre de matchs joués depuis qu'il avait devancé Ted Lindsay à ce chapitre, et il était devenu le premier joueur à prendre part à 1000 rencontres le 26 novembre 1961 avec les Red Wings de Detroit. Il a joué 1687 matchs en 25 saisons avec les Red Wings avant de prendre sa retraite en 1971.

Après être sorti de la retraite en 1973 pour jouer 419 matchs répartis sur six saisons dans l'Association mondiale de hockey (AMH) avec Houston et la Nouvelle-Angleterre, Howe a fait son grand retour dans la LNH pour une saison lorsque la Nouvelle-Angleterre est devenue les Whalers de Hartford, nouvelle équipe d'expansion de la LNH, en 1979. Howe a donc disputé 80 matchs avec les Whalers en 1979-80 avant de se retirer pour de bon.

Natif de Floral, en Saskatchewan, Howe a ironiquement joué son dernier match de saison régulière contre les Red Wings, le 6 avril 1980, à l'âge de 52 ans. Il était âgé de 88 ans lorsqu'il est décédé le 10 juin 2016.

Howe prend le deuxième rang de l'histoire de la LNH avec 801 buts (Wayne Gretzky, 894) et la quatrième place pour les points (1850). Marleau est 23e pour les buts (566) et 50e pour les points (1196).

Sélectionné par San Jose au deuxième rang en 1997, Marleau a fait ses débuts dans la LNH 16 jours après avoir célébré son 18e anniversaire, le 1er octobre 1997 contre les Oilers d'Edmonton. Il devenait le plus jeune joueur à jouer un premier match dans la LNH depuis que Hy Buller l'avait fait à l'âge de 17 ans et 267 jours avec les Red Wings, le 7 décembre 1943.

Après avoir joué 1493 matchs répartis sur 19 saisons avec les Sharks, Marleau, alors joueur autonome sans compensation, a accepté un contrat de trois ans avec les Maple Leafs le 2 juillet 2017. Il a ensuite été échangé aux Hurricanes de la Caroline le 22 juin 2019, mais il n'a jamais joué pour eux puisque la dernière année de son contrat a été rachetée.

Marleau a fait un retour à San Jose en jouant 58 parties la saison dernière avant d'être échangé à Pittsburgh le 24 février 2020. À nouveau sans contrat, il s'est entendu avec les Sharks le 13 octobre dernier sur les termes d'un contrat d'une saison.

« Quel exploit », a affirmé l'entraîneur des Golden Knights Peter DeBoer, qui a dirigé Marleau à San Jose de 2015 à 2019. « Quand vous devancez Gordie Howe sur quoi que ce soit, c'est un moment unique. Je comprends pourquoi sa famille sera présente. Je suis ravi de pouvoir être aux premières loges. »

Marleau a joué dans quatre décennies : 196 matchs dans les années 1990, 716 dans les années 2000, 782 dans les années 2010 et 74 dans les années 2020. L'attaquant des Maple Leafs Joe Thornton (173) et le défenseur des Capitals de Washington Zdeno Chara (119) sont les seuls autres joueurs actifs à avoir joué dans les années 1990.

L'entraîneur des Sharks Bob Boughner est d'avis que le record de Marleau ne sera jamais battu. 

« Ils ont probablement dit la même chose à propos de Gordie Howe, a concédé Boughner. […] Vous en avez fait mention et je le disais aux journalistes l'autre jour : la différence du sport entre les époques, la vitesse, la préparation et le conditionnement physique des joueurs quand ils arrivent aux camps. Le calendrier en général. Je ne vois pas comment quelqu'un pourrait jouer aussi longtemps. L'aspect pécuniaire est différent également. C'est une autre grosse différence. Au début de la carrière de Patty, les joueurs ne recevaient pas les mêmes salaires qu'aujourd'hui. Les gars sont payés 11 ou 12 millions de dollars par année. Jouer jusqu'à l'âge de 41 ans, je pense que ce sera de plus en plus rare. »

Howe est le seul joueur à avoir joué dans la LNH au cours de cinq décennies : 191 parties dans les années 1940, 690 dans les années 1950, 701 dans les années 1960, 139 dans les années 1970 et 46 dans les années 1980.

L'entraîneur des Flames de Calgary Darryl Sutter, qui était le pilote des Sharks lorsque Marleau a fait ses débuts dans la LNH, a expliqué que plusieurs facteurs ont mené à ce record. 

« Tout d'abord, c'est facile de parler de longévité, mais il faut parler de professionnalisme, d'entraînement, de santé, de jouer à deux positions, d'une attitude exemplaire, d'une éthique de travail impeccable, de ne pas jouer seulement pour l'argent, mais par amour de son sport, a énuméré Sutter. Il faut mettre tout cela ensemble. Je sais qu'il bat le record de Gordie sans inclure les matchs dans l'AMH, mais c'est éloquent. Il peut continuer à jouer s'il le désire, car il est encore passionné. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.