Skip to main content

Mark Stone sonne la charge contre les Blues

Ottawa amorce son périple à l'étranger avec une victoire à St. Louis

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Mark Stone a marqué deux fois, dont une fois pour briser l'égalité en début de troisième période, et les Sénateurs d'Ottawa ont vaincu les Blues de St. Louis 6-4, mardi, au Scottrade Center. 

Les Blues avaient créé l'égalité 3-3 grâce au but d'Alexander Steen à 1:35 du troisième vingt, mais un revirement de Jaden Schwartz a permis aux Sénateurs de reprendre les devants quand le lancer de l'enclave de Stone a déjoué le gardien Carter Hutton une minute plus tard. 

Mike Hoffman a aussi inscrit un doublé, alors que Jean-Gabriel Pageau a amassé un but et une aide et Bobby Ryan a compté pour les Sénateurs (23-15-4), qui ont entrepris un périple de trois matchs sur la route. Mike Condon a effectué 19 arrêts. 

Video: Les Sénateurs marquent trois fois en 3e et gagnent

Steen et Kevin Shattenkirk ont tous deux obtenu un but et une aide, tandis que Paul Stastny et Patrik Berglund ont aussi marqué pour St. Louis (23-17-5). Hutton a repoussé 18 lancers.

Les Sénateurs ont pris les devants 1-0 grâce au but de Pageau à 3:03 de la première période. Les Blues accordaient ainsi le premier but dans un septième match de suite à domicile. 

St. Louis a créé l'égalité quand Stastny a redirigé le tir de Jay Bouwmeester derrière Condon quatre secondes après la fin d'un jeu de puissance des Blues à 9:34 du premier vingt. 

Les Sénateurs ont marqué deux fois en l'espace de 1:25 tard au deuxième engagement lorsque Hoffman et Ryan ont touché la cible. 

Hoffman a compté en avantage numérique à 13:26 pour redonner les devants 2-1 aux Sénateurs, puis Ryan a accentué cette priorité à 3-1 à 14:51. 

Shattenkirk a marqué à 45,6 secondes de la fin du deuxième tiers pour réduire l'écart à 3-2. 

Hoffman a porté le pointage à 5-3 avec son deuxième but de la soirée à 13:53 de la troisième période, puis Stone a compté dans un filet désert avec 1:13 à faire à la rencontre. 

Berglund a marqué alors qu'il ne restait que 47,6 secondes au cadran pour compléter le pointage à 6-4.

En voir plus