Skip to main content

Mario Lemieux immortalisé à nouveau

Sa prestation de cinq buts de cinq manières différentes a été choisie comme étant le plus grand moment des 100 ans de la LNH

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

OTTAWA - Marquer cinq buts de cinq manières différentes. C'est probablement un exploit que les amateurs de la LNH ne reverront pas de sitôt.

Peut-être même jamais.

Mario Lemieux l'a réalisé le 31 décembre 1988 face aux Devils du New Jersey et les amateurs n'ont pas manqué d'immortaliser cette prestation en choisissant ce moment comme étant le plus grand des 100 ans d'histoire de la LNH au terme d'une longue période de vote.

Video: 5 buts de 5 manières différentes: Lemieux honoré

« Ça signifie beaucoup, a lancé Lemieux, samedi, dans le cadre de la Classique 100 de la LNH. Quand tu penses au nombre de grands joueurs qui ont joué dans cette ligue, au nombre de grands moments au cours des 100 dernières années. Des gars comme Bobby Orr, Wayne Gretzky, il y a tellement de grands moments. »

Mais c'est cette démonstration sans faille qui a marqué l'imaginaire des amateurs de hockey.

Ce soir-là, le Magnifique avait amorcé sa soirée de travail en complétant un tour du chapeau en l'espace de 5:42 face à Robert Sauvé. Il avait d'abord touché la cible à égalité numérique avant de le faire en infériorité puis en supériorité.

Et c'était l'une de ces soirées où tout fonctionnait pour le grand Mario.

Il a enfilé son quatrième but de la soirée sur un tir de pénalité à 11:14 de la deuxième période et a confirmé la victoire des siens en faisant 8-6 dans un filet désert.

« Je me souvenais de tous les buts que j'avais marqués, a expliqué Lemieux. La seule chose c'est que je ne savais pas que j'avais marqué cinq buts différents jusqu'à ce que je parle aux journalistes après le match. Ce n'est pas une chose à laquelle je pensais pendant le match, mais c'est quelque chose de vraiment spécial.

« On n'a pas la chance de faire ça à tous les matchs. La clé de ça, ç'a été le lancer de punition. Ça m'a donné la chance de finir le reste. »

À bien y penser, il serait difficile pour n'importe quel joueur d'améliorer la marque de Lemieux à notre époque. Non seulement inscrire cinq buts dans le même match relèverait déjà de l'exploit, mais le joueur en question devrait marquer dans un filet désert et jouer les héros en prolongation. Quand on dit peu probable...

« Ça va être très difficile, a lancé Lemieux avec un sourire. Nous avons (Sidney) Crosby et (Evgeni) Malkin à Pittsburgh. (Alex) Ovechkin aurait peut-être une chance. J'aime bien le hockey d'aujourd'hui. C'est plus défensif que dans les années 1980. Aussi, la game a changé. Tous les joueurs patinent bien et les gardiens sont meilleurs que dans les années 1980 et 1990. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.