Skip to main content

Marian Hossa dit ne pas envisager d'aller jouer en Russie, l'an prochain

LNH.com @NHL

DETROIT - Marian Hossa se félicite de la décision qu'il a prise de s'engager pour une saison seulement avec les Red Wings dans le but de remporter la coupe Stanley. On prête au talentueux Slovaque l'intention de jouer en Russie si le plan réussit.

"Ce n'est pas ce que j'envisage, du moins pas à brève échéance, a répondu Hossa, en esquissant un sourire. On ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve, mais j'ai en tête de rester en Amérique pour quelques saisons."

Le frère cadet de Hossa, Marcel, qui a été un choix de repêchage du Canadien, évolue à Riga, dans la Ligue Continentale de Russie.

"Il va très bien. Il a quelque chose comme 13 buts en 20 matchs, dit Marian. Il ne regrette pas son choix. Il m'en a parlé avant de se décider. Il voulait retrouver le plaisir de jouer et se rebâtir une confiance. Il ne ferme pas la porte à un retour dans la Ligue nationale."

(...)

La situation économique précaire qui affecte la région de Detroit n'est pas autant alarmante qu'on le dit pour les Red Wings, a tenu à préciser le directeur général Ken Holland.

"On a des partisans formidables, a avancé Holland, avant le match. Vous ne devez pas négliger le fait que Detroit compte beaucoup d'équipes professionnelles, les Pistons dans la NBA et les Lions dans la NFL, en plus d'équipes universitaires de Michigan et de Michigan State.

"Si nous étions l'unique équipe en ville, nous n'aurions aucun problème d'affluence", a ajouté l'affable Holland, l'antithèse de Bob Gainey, du Canadien.

(...)

Ce n'est pas le cas pour tous les joueurs des Red Wings, mais Chris Chelios souhaite revoir dans la LNH son ancien coéquipier chez le Canadien, Claude Lemieux.

"J'adore ça", a lancé Chelios, quand on l'a interrogé au sujet de la tentative de retour au jeu de Lemieux, à l'âge de 43 ans.

"Je lui souhaite la meilleure des chances. Claude a toujours apporté une attention particulière à sa forme. Je l'ai revu il y a quelques années et il était dans une excellente condition physique."

L'Américain natif de Chicago est lui-même le doyen de la LNH. Il va fêter son 47e anniversaire de naissance en janvier.

A l'écart du jeu depuis le camp d'entraînement en raison d'une fracture d'un tibia, Chelios estime être à une semaine de renouer avec l'action. Il s'est blessé au cours du match préparatoire Wings-Canadien disputé au Centre Bell, en septembre.

(...)

Chris Chelios a profité de la présence des journalistes montréalais afin de féliciter Patrick Roy pour l'hommage que lui a rendu le Canadien, samedi.

"Personne ne le mérite plus que Patrick", a souligné Chelios.

(...)

Guy Carbonneau a décidé de n'apporter aucun changement à la formation, estimant que le Canadien avait bien fait contre les Islanders de New York.

L'entraîneur a laissé entendre que Guillaume Latendresse, qui a paru à l'aise sur la glace mercredi matin, aurait sans doute pu revenir au jeu. C'était la troisième rencontre que Latendresse manquait en raison d'une blessure qu'on croit être à l'épaule.

Dans le camp des Red Wings, Daniel Cleary (oeil) et Tomas Holmstrom (dos) sont à l'écart du jeu.

Les Wings viennent de céder le vétéran Darren McCarthy dans les rangs mineurs afin de faire de la place au jeune Darren Helm.

(...)

Les Red Wings dominent le scrutin dans l'Ouest en vue du match des étoiles, presque aussi outrageusement que le Canadien dans l'Est.

Cinq joueurs ont des chances de faire partie de la formation partante. Le défenseur Nicklas Lidstrom est celui qui a reçu le plus de votes. Chez les attaquants, Pavel Datsyuk, Henrik Zetterberg et Marian Hossa sont en tête. Brian Rafalski occupe le troisième rang chez les défenseurs et Chris Osgood le deuxième chez les gardiens.

(...)

La prochaine séquence de sept matchs à domicile, que le Canadien va entreprendre samedi, est la plus longue de l'histoire de l'équipe.

En voir plus