Skip to main content

Marco Scandella et Jason Pominville échangés aux Sabres par le Wild

Le Minnesota reçoit les attaquants Tyler Ennis et Marcus Foligno de Buffalo

par LNH.com / LNH.com

Le Wild du Minnesota a échangé le défenseur Marco Scandella, l'attaquant Jason Pominville et un quatrième choix au repêchage 2018 de la LNH aux Sabres de Buffalo en retour des attaquants Tyler Ennis et Marcus Foligno ainsi que d'un choix de troisième ronde en 2018. 

Scandella se joint à la brigade défensive des Sabres, qui a accordé 34,3 tirs par match cette saison, au 30e rang de la LNH. 

 

« Il s'agissait d'une situation où nous voulions apporter certains ajustements à notre brigade défensive, a indiqué le directeur général des Sabres Jason Botterill. Nous avions eu plusieurs conversations avec le Minnesota à l'approche du repêchage d'expansion [2017 de la LNH], ainsi qu'au repêchage [2017 de la LNH]. Ces discussions se sont poursuivies cette semaine, et elles viennent de se concrétiser avec cette transaction. Nous sommes très heureux d'ajouter Marco à notre groupe. Nous aimons son jeu dans les deux sens de la patinoire, et il va aider notre infériorité numérique avec sa portée et sa mobilité, en plus d'apporter une bonne contribution offensivement et de passer beaucoup de temps sur la glace. »

Il a amassé 13 points (quatre buts, neuf passes) avec un temps d'utilisation moyen de 18:20 par match en 71 matchs cette saison, sa septième dans la LNH, toutes passées avec le Wild.

Scandella, âgé de 27 ans, est le troisième défenseur acquis par les Sabres depuis le début de la saison morte. Ils ont fait l'acquisition de Nathan Beaulieu dans une transaction avec les Canadiens de Montréal le 17 juin, et ils ont accordé un contrat de recrue d'un an à Victor Antipin le 25 mai. Ce dernier a passé la dernière saison avec le Metallurg Magnitogorsk dans la Ligue continentale de hockey.

Ces trois joueurs rejoindront un groupe qui comprend Rasmus Ristolainen, Jake McCabe, Zach Bogosian et Josh Gorges.

« Tous les directeurs généraux de la LNH en veulent toujours plus, nous sommes très gourmands, a noté Botterill. Nous voulons toujours obtenir plus de défenseurs. Est-ce que notre travail est terminé avec notre brigade défensive? Pas du tout, mais nous sommes dans un scénario où nous aimons le style et certaines choses que ces joueurs peuvent apporter. Nous misons sur le leadership de vétérans, nous avons de jeunes joueurs capables de faire circuler la rondelle. Nous comptons sur des joueurs capables de jouer dans les deux sens de la patinoire. »

Pominville, âgé de 34 ans, a été repêché par les Sabres en deuxième ronde (55e au total) au repêchage 2001 de la LNH, et il a récolté 456 points (185 buts, 271 passes) en 578 parties avec Buffalo avant d'être échangé au Wild en avril 2013. Il a été le capitaine des Sabres du début de la saison 2011-12 jusqu'à son départ.

« Si quelque chose devait se produire, Buffalo représentait assurément un endroit où moi et ma famille souhaitions nous retrouver. Mon fils porte son chandail des Sabres en ce moment, et nous sommes très enthousiastes. […] J'aime la direction que prend l'équipe. J'ai déjà eu la chance de parler avec Jason [Botterill] et [l'entraîneur] Phil [Housley]. Je suis vraiment heureux de faire partie de cette équipe à nouveau. »

Pominville a obtenu 47 points (13 buts, 34 passes) en 78 parties cette saison. En cinq campagnes avec le Wild, il a amassé 206 points (76 buts, 130 passes) en 327 rencontres, aidant l'équipe à atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley à chacune de ses saisons passées là-bas. Les Sabres n'ont pas pris part au tournoi printanier depuis 2010-11.

« Ils ont apporté beaucoup de changements, il s'agit d'une équipe complètement différente, a souligné Pominville. Ils ont ajouté de gros morceaux, ainsi que des choix de repêchage qui ont déjà connu du succès dans la ligue. Je crois donc que l'équipe va dans la bonne direction, et j'espère pouvoir les aider. »

Cette transaction permet au Wild d'obtenir une importante marge de manœuvre sous le plafond salarial. Le contrat de Scandella compte pour 4,0 millions $ sur la masse salariale pour trois autres saisons, tandis que celui de Pominville compte pour 5,6 millions $ pour deux autres campagnes, selon CapFriendly.com. Il reste deux saisons à l'entente d'Ennis à un salaire annuel moyen de 4,6 millions $, alors que Foligno pourra devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet, lui dont le salaire était de 2,25 millions $ sur la masse salariale la saison dernière. Le Wild doit s'entendre avec les attaquants Nino Niederreiter et Mikael Granlund, qui pourraient devenir joueurs autonomes avec compensation le 1er juillet.

Ennis et Foligno prennent le chemin du Minnesota après avoir passé la totalité de leur carrière avec Buffalo. Avec huit saisons, Ennis était le joueur comptant le plus d'ancienneté avec l'équipe. 

Ennis, âgé de 27 ans, a récolté 13 points (cinq buts, huit passes) en 51 parties. 

Foligno, âgé de 25 ans, a établi un sommet en carrière cette saison avec 13 buts en 80 parties. 

En voir plus