Skip to main content

Marc Méthot heureux de se retrouver chez les Stars

Le vétéran défenseur a été acquis des Golden Knights, qui l'avaient réclamé lors du repêchage d'expansion

par Sean Shapiro / Correspondant LNH.com

Le défenseur des Stars de Dallas Marc Méthot n'a jamais imaginé qu'il allait devoir se déraciner à la suite de la saison 2016-17.

Méthot, 32 ans, venait de compléter la deuxième saison d'un contrat de quatre ans avec les Sénateurs d'Ottawa, qui ont atteint la finale de l'Association de l'Est, et il croyait être au milieu de la meilleure séquence de sa carrière de 11 saisons dans la LNH aux côtés du défenseur Erik Karlsson.

Mais Méthot a toutefois été exposé lors du repêchage d'expansion de la LNH avant d'être réclamé par les Golden Knights de Vegas le 21 juin. Il a ensuite passé les cinq prochains jours dans l'incertitude alors que Vegas tentait de l'échanger.

« C'était éprouvant, pas seulement pour moi, mais aussi pour ma fiancée enceinte [Ellie Campbell] », a admis Méthot pendant une conférence téléphonique mardi. « Je pense que la pire chose était l'inconnu. C'était difficile de ne pas savoir où nous allions aboutir. »

Méthot a été envoyé aux Stars en retour d'un choix de deuxième ronde au repêchage 2020 de la LNH et le gardien Dylan Ferguson lundi.

Dallas représentait une destination préférée pour Méthot, qui avait un certain contrôle sur son avenir en raison d'une clause de non-échange à 10 équipes dans son contrat.

« Il y a eu certaines équipes qui se renseignaient, mais qui étaient sur ma liste d'équipes interdites, a-t-il expliqué. Je déteste de refuser des équipes. Je n'aurais jamais imaginé être dans une telle situation il y a 10 ans. Mais j'ai travaillé fort afin d'obtenir cette clause dans mon contrat. Cela m'a permis de me diriger davantage vers l'endroit où je voulais atterrir, et honnêtement, je suis très chanceux d'être dans cette position. »

Méthot se retrouvera dans une situation familière à Dallas. Il a été un coéquipier de Jason Spezza avec Ottawa pendant deux saisons et il a joué sous l'entraîneur Ken Hitchcock avec les Blue Jackets de Columbus de 2006 à 2010.

« Je sais qu'il est un entraîneur structuré qui peut être très exigeant, et c'est une bonne chose, a déclaré Méthot. Et il est au courant de la situation. Il fait partie de la ligue depuis si longtemps, il a beaucoup de confiance en ce qu'il nous apprend. »

Le directeur général Jim Nill travaille fort pour améliorer la défensive des Stars depuis la fin de la saison. Ils ont alloué 260 buts la saison dernière, le deuxième pire total dans la LNH derrière l'Avalanche du Colorado (276), ce qui représente une grande raison pour laquelle ils ont raté de 15 points les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017, une saison après avoir fini au sommet du classement dans l'Association de l'Ouest.

Hitchcock a été embauché en raison de son attention aux détails défensifs, et l'équipe s'est améliorée devant le filet quand elle a fait l'acquisition de Ben Bishop des Kings de Los Angeles le 9 mai avant d'accorder un contrat de six ans au gardien.

L'ajout de Méthot représente une autre étape dans la reconstruction. Les Stars possèdent trois jeunes défenseurs droitiers en John Klingberg (24 ans), Julius Honka (21) et Stephen Johns (25) qui pourraient être jumelés à un vétéran défenseur gaucher comme Méthot.

« Je complète bien un défenseur offensif, a expliqué Méthot. Je permets à mon partenaire de prendre plus de risques offensivement. En même temps, ça ne veut pas dire que ce partenaire peut patiner partout quand il le souhaite. Je crois qu'en tant que duo, il faut toujours être capable à faire le travail dans ton propre territoire. »

Méthot croit fermement que les déboires des Stars sont derrière eux.

« Ils ont un excellent noyau de joueurs, a-t-il dit. Je suis sûr qu'ils n'avaient besoin que de quelques petites modifications. J'espère être un gros contributeur là-bas. »

En voir plus