Skip to main content

Marc Denis et Johan Holmqvist se battent toujours pour le poste numéro un

LNH.com @NHL

TORONTO (PC) - Les gardiens Marc Denis et Johan Holmqvist se sont affrontés en mai dernier lors des championnats mondiaux de hockey en Lettonie. Ils n'ont cessé de se bagarrer depuis.

Denis endossait l'uniforme du Canada dans le match de demi-finale et a perdu 5-4 devant Holmqvist et la Suède, qui a finalement remporté la médaille d'or.

Les deux se sont retrouvés au camp d'entraînement de Tampa Bay et encore aujourd'hui, ils tentent tous deux de convaincre l'entraîneur John Tortorella, lui qui n'a pas encore décidé qui était son gardien numéro un.

C'est une belle rivalité et les deux gardiens sont devenus amis, même s'ils ne discutent pas souvent de la victoire de Holmqvist sur le Canada aux championnats mondiaux.

"Ce fut décevant de revenir au pays sans médaille, a dit Denis lundi. Ce match-là était en effet le véritable match de la médaille d'or. Ce fut très serré."

La différence entre Denis et Holmqvist est encore très mince. Les deux ont connu des hauts et des bas cette saison et Tortorella a indiqué qu'il n'avait pas encore décidé qui serait son gardien au cours des séries.

Denis semble avoir le dessus pour le moment. Il vient de remporter des victoires consécutives contre Edmonton et Calgary et s'attend à être devant le but mardi à Toronto.

Mais il sait que pour lui chaque match est important.

"Je dois y aller au jour le jour, a dit Denis, qui a un dossier de 10-3-0 depuis la mi-décembre. Pour moi, chaque match est important."

C'est la même chose pour Holmqvist.

Il avait été repêché par les Rangers de New York en 1997 et il n'a disputé que quatre matches avec eux avant de retourner en Suède pour jouer pendant deux saisons avec l'équipe de Brynas.

Il y a connu une bonne saison l'an dernier et ses performances aux championnats mondiaux lui ont valu un contrat avec le Lightning. Le tournoi en Lettonie a été un point tournant.

"Ce tournoi m'a redonné confiance, a dit Holmqvist. Je sais que je peux gagner de gros matches face à de grosses équipes. Cela m'a certes aidé à revenir dans la LNH."

Tortorella a hâte qu'un de ses gardiens s'impose vraiment.

Holmqvist a 23 victoires en 40 présences, alors que Denis a remporté 16 de ses 27 matches. Ils ont accordé tous deux quelques mauvais buts, ce qui a fait qu'ils ont cédé la place à l'autre en quelques occasions.

On pourrait croire que cela a mené à une situation tendue, mais les deux gardiens disent que ce n'est pas du tout le cas.

"Nous travaillons bien ensemble, a dit Denis. Quand vos deux gardiens travaillent fort, cela aide tout le monde lors des exercices. Nous avons une belle relation.

"Nous comprenons tous les deux la situation. Ce n'est rien de personnel. Nous voulons jouer tous les deux, voilà tout."

Et Holmqvist d'ajouter: "C'est une dure compétition, mais c'est bon pour l'équipe."

Les joueurs du Lightning sont d'accord.

"Marc aide beaucoup Holmqvist, a dit Andreas Karlsson, qui a lui aussi participé à la conquête du championnat avec l'équipe suédoise. Ils s'encouragent tout le temps."

Denis a déjà pris part à 300 matches dans la LNH, mais n'a jamais pris part à un match des séries. Il était l'adjoint de Patrick Roy à Denver au début de sa carrière.

"Je n'ai pas joué une seule seconde. Je ne me suis présenté sur la glace que pour les périodes d'échauffement et pour les célébrations d'après-matches. J'ai hâte d'avoir ma chance. C'est ce qui me motive."

En voir plus