Skip to main content

Marc-André Fleury veut avoir sa revanche face à Alexander Ovechkin

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Alexander Ovechkin a mitraillé Marc-André Fleury de 12 lancers dans le deuxième match, de quoi étourdir le gardien des Penguins Marc-André Fleury. Ovechkin en avait dirigé neuf dans la rencontre inaugurale, samedi.

"J'aurais voulu arrêter au moins un de ses lancers, a déclaré Fleury, en se montrant critique de sa performance. Il ne 'scorera' pas trois buts par match."

L'athlète natif de Sorel a pris congé de la presse, en disant qu'il aurait sa revanche. Il devra obtenir un meilleur soutien de ses coéquipiers afin d'y arriver parce que Ovechkin a pu décocher la plupart de ses tirs en toute quiétude.

"Il est très bon pour se démarquer et il est toujours menaçant quand on lui donne le temps de lancer, a dit Fleury. Je ne dirais pas qu'il possède le plus lourd lancer de la Ligue nationale, mais il lance beaucoup et il est excellent pour trouver de l'espace."

Ovechkin a justement mentionné qu'il a vu l'ouverture sur la séquence de son deuxième but, dès la reprise de l'action au début d'un jeu de puissance des Capitals.

"Il arrive que je sois chanceux, mais parfois je vois l'ouverture. Ç'a été le cas sur le deuxième but. J'avais beaucoup d'espace du côté du bloqueur et j'ai visé à cet endroit."

Une première

L'affrontement de lundi va marquer l'histoire parce qu'il a été celui au cours duquel Ovechkin et Sidney Crosby ont réussi leur premier tour du chapeau en carrière en séries de la coupe Stanley.

"C'est un bon spectacle pour les amateurs de hockey, a admis Ovechkin. C'est incroyable de se mesurer aux meilleurs. L'intensité est très forte. Et c'est très stimulant de voir toute l'équipe lutter avec acharnement pour décrocher la victoire. Ce n'est pas une série entre lui et moi."

Crosby, lui, n'était guère enthousiaste de sa soirée de travail en raison évidemment de la défaite des Penguins.

"C'est agréable de marquer des buts, mais c'est décevant d'avoir perdu. Les amateurs ont sans doute apprécié le spectacle, mais au final c'est la victoire que les joueurs veulent obtenir.

"Les Capitals sont allés chercher un gros but en supériorité numérique. C'est ce qui a fait la différence."

Crosby a dit que ses coéquipiers et lui n'ont pas à apporter plusieurs ajustements, en vue des deux prochains matchs de la série à Pittsburgh.

"On a commis quelques erreurs ici et là. Il y a des choses qu'on doit changer rapidement, mais pas tant que ça. On est dans le coup c'est serré. Notre jeu de puissance doit être plus productif."

L'entraîneur des Capitals, Bruce Boudreau, a dénoncé un geste que l'ailier Chris Kunitz a posé à l'endroit du jeune gardien Simeon Varlamov, tout juste avant que Crosby ne marque son troisième but.

"Simeon a reçu un double-échec directement à la gorge. Je ne sais pas si vous l'avez vu. La rondelle n'était pas proche. J'espère que la ligue va revoir l'incident."

En voir plus