Skip to main content

Marc-André Bergeron a bien hâte de se retrouver à Montréal

LNH.com @NHL

MONTREAL - Privé des défenseurs Andrei Markov et Ryan O'Byrne pour une période prolongée, le Canadien de Montréal a embauché le défenseur et joueur autonome Marc-André Bergeron, mardi.

Le défenseur, qui entreprend sa huitième saison dans la LNH, a aussi évolué avec les Oilers d'Edmonton, les Islanders de New York et les Ducks d'Anaheim.

Il a avoué qu'il avait bien hâte que le téléphone se mette à sonner.

"?'a été un été très difficile, a-t-il admis.

Tu te poses des questions.

Tu vois les gars signer et tu fais des comparaisons.

A un certain moment, tu estimes que c'est à ton tour, mais le tour ne vient pas.

C'est un peu angoissant.

"Mais tout ça est derrière moi.

(...) ?a s'est bien réglé et il n'est pas trop tard, le Canadien n'a que deux matchs de joués."

Bergeron a toutefois précisé que le Canadien ne lui avait pas fait de promesses en ce qui a trait à son utilisation ou à sa place exacte au sein de l'organigramme à la ligne bleue.

"On ne m'a rien donné de précis comme information à ce sujet.

Mais il ne faut pas se conter d'histoires, je suis un gars qui est bon offensivement et qui est capable de récolter des points en avantage numérique.

En perdant Andrei Markov, c'est certain qu'il il y a un trou à la ligne bleue et que je vais essayer de le combler."

Bergeron, qui aura 29 ans la semaine prochaine, a récolté 14 buts - dont sept en supériorité numérique - et 18 aides en 72 matchs avec le Wild du Minnesota la saison dernière.

Mais il aimerait aussi qu'on le reconnaisse pour les autres facettes de son jeu, dont son travail en défensive.

"Je ne suis pas un gars de 6 pi 5 po qui peut 'tasser' le monde comme il veut, mais avec les années, j'ai développé ma vitesse et des techniques qui me permettent de me démarquer autrement.

"Ce que je trouve dommage, c'est que les gens ont souvent tendance à me dire que défensivement, je suis très faible.

C'est 'plate', parce qu'en carrière, je suis 'dans les plus' (il affiche un rendement de plus 3 en 339 matchs).

Je ne pense pas qu'il y ait quelqu'un qui évolue dans la Ligue nationale de nos jours sans être capable de jouer dans les deux sens."

Le Trifluvien doit se rapporter aux Bulldogs de Hamilton, mercredi, pour retrouver la forme, ce qui ne devrait pas être trop long selon lui.

"Je suis en excellente forme.

Je ne sais pas combien de temps ça va me prendre pour être prêt pour jouer un match de la Ligue nationale, mais j'espère bientôt."

En 339 matchs dans la LNH, Bergeron a inscrit 62 buts et ajouté 98 aides pour 160 points.

A ces chiffres, il a ajouté trois buts et trois aides en 24 matchs éliminatoires, au cours desquels il affiche un différentiel de zéro.

Markov doit s'absenter pendant quatre mois à la suite d'une lacération à un tendon d'une cheville subie dans la victoire de 4-3 en prolongation à Toronto, jeudi.

Quant à O'Byrne, il souffre d'une blessure au genou qui le gardera à l'écart du jeu pour une période de huit semaines.

Le Canadien avait déjà rappelé le défenseur Yannick Weber des Bulldogs, dimanche, pour suppléer les absences de Markov et O'Byrne.

En voir plus