Skip to main content

Malgré tous leurs blessés, les Canadiens ont le dernier mot face aux Stars

Galchenyuk sonne la charge avec deux buts et une passe

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - On ne donnait pas cher de leur peau en raison de tous les joueurs blessés manquant à l'appel, mais les Canadiens de Montréal ont créé la surprise en défaisant les Stars de Dallas 4-3 en prolongation au Centre Bell, mardi.


Alex Galchenyuk a poursuivi son éclosion à l'attaque en y allant d'un quatrième doublé en sept matchs et d'un deuxième en autant de rencontres, en plus d'ajouter une passe.

 

Galchenyuk a tranché le débat avec son 23e de la saison à 1:59 de la courte période de surtemps à l'aide d'une retentissante frappe décochée sur réception de la passe du défenseur Andrei Markov.

Le défenseur des Stars Kris Russell venait de casser son bâton et Galchenyuk attendait patiemment de son côté.

Video: Galchenyuk procure la victoire en prolongation

« Alex joue avec énormément de confiance depuis environ un mois, a noté l'entraîneur Michel Therrien. Nous avons saisi l'occasion de retenter l'expérimentation avec lui à la position de centre. Nous ne voulions pas le voir perdre son instinct à l'attaque ou jouer sur les talons. Il doit rester un joueur dominant offensivement et c'est ce qu'il fait. »

Le capitaine Max Pacioretty a connu une soirée d'un filet, son 24e, et d'une aide en compagnie de Galchenyuk et l'autre membre du trio, Sven Andrighetto, a amassé une passe. Phillip Danault, avec son premier dans l'uniforme du CH et son deuxième dans la LNH, a été l'autre buteur.

« Je suis super fier de ça, et je le suis encore plus de notre victoire », a lancé Danault.

Jouer les rabat-joie est à peu près tout ce qui reste à faire pour le Tricolore (31-30-6), qui n'est somme toute plus dans le portrait des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est.

« Nous les avons pris par surprise avec la formation que nous avions, a admis Danault. Les Stars sont une très bonne équipe et ils ont bien joué. Nous avons mieux joué qu'eux. Nous avons préconisé un style serré en défense qui nous a procuré des occasions à l'attaque. »  

Therrien s'est dit heureux d'avoir vu les jeunes joueurs voir finalement leurs efforts être récompensés.

« J'ai beaucoup apprécié l'intensité de notre équipe. Nous avons exercé une forte pression et nous avons joué un style très physique. Nous avons affiché beaucoup d'entrain. »

Même s'ils ont récolté un point, les Stars (40-20-8) ont laissé filer une belle occasion de se distancer davantage des Blackhawks de Chicago au premier rang de la section Centrale.

Cody Eakin, Jason Spezza, son 25e, et Ales Hemsky ont obtenu leurs réussites.

Ben Scrivens a terminé la soirée avec 30 arrêts et son opposant Kari Lehtonen avec 24.

Le CH sera de retour en action jeudi en recevant la visite des Sabres de Buffalo.

Vive opposition

Les Canadiens ont offert une forte opposition au cours des deux premières périodes. Ils auraient mérité mieux qu'une égalité de 3-3 au score, malgré l'avantage de 25-16 des Stars au chapitre des tirs.

Les hôtes ont bien amorcé la soirée, Stefan Matteau ratant une belle chance à sa première présence dans son nouvel uniforme au Centre Bell, avant de voir les Stars marquer à leur première occasion, à 2:58.

Marqué par deux rivaux, Eakin a tout de même redirigé derrière Scrivens, qui n'a pas maîtrisé la rondelle, la passe de Demers en provenance du coin droit.

Pacioretty a créé l'égalité à 14:50 de la première, en faisant dévier la frappe du défenseur Andrei Markov.

Les Stars ont frappé tôt en deuxième période, à la 17e seconde, grâce à Spezza qui a décoché une frappe dans la lucarne en supériorité numérique. Galchenyuk a répliqué 36 secondes de jeu plus tard, à la suite du bel effort individuel d'Andrighetto.

L'acharnement du CH lui a permis de prendre les devants à 3:37. À la gauche de Lehtonen, Danault a rabattu du revers la rondelle qui venait de rebondir contre la baie vitrée.

Hemsky a ramené les équipes à la case départ lorsqu'il a marqué en contournant rapidement le filet à 19:00. Tout juste auparavant, Scrivens avait reçu les premiers soins pour une coupure à l'index de la main droite.

Demers : Ça regarde mal

Les Stars ont dû se tirer d'affaire avec un défenseur en moins à la suite de la perte de Jason Demers vers la mi-chemin de l'engagement. Il s'est blessé à l'épaule droite en heurtant la bande après y avoir été poussé par l'attaquant Lucas Lessio.

L'entraîneur des Stars Lindy Ruff a évoqué la perte de Demers pour une longue période à l'issue du match.

« Ça ne regarde pas bien », a répété Ruff trois fois.

En troisième, les Canadiens ont même augmenté le rythme afin de faire jeu égal avec leurs rivaux. Bien que maladroit par moments, Scrivens a tenu bon.

 

En voir plus