Skip to main content

MacKinnon a patiné pour la première fois depuis sa blessure

L'attaquant devrait encore rater deux à quatre semaines pour récupérer après une mise en échec d'Edler des Canucks le 30 janvier

par Rick Sadowski / Correspondant NHL.com

CENTENNIAL, Colorado - Le joueur de centre de l'Avalanche du Colorado Nathan MacKinnon a patiné pour la première fois, lundi, depuis qu'il a subi une blessure au haut du corps le 30 janvier.

Il était sur la glace avant l'entraînement et portait un chandail rouge de non-contact.

MacKinnon a été vu en train de se tenir l'épaule gauche après une mise en échec du défenseur des Canucks de Vancouver Alexander Edler à 13 :44 de la deuxième période de la défaite de 4-3 en prolongation de l'Avalanche contre les Canucks le 30 janvier. Il devrait rater entre deux et quatre semaines d'activités.

« Il n'y a pas de changement avec MacKinnon en ce moment », a précisé l'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar. « Nous avons donné un échéancier et si quelque chose change, nous vous le ferons savoir. C'est seulement lui qui voulait sauter sur la glace et patiner pour utiliser ses jambes. Il a encore la blessure au haut du corps. »

MacKinnon a 61 points (24 buts, 37 aides), à égalité avec Jakub Voracek des Flyers de Philadelphie au troisième rang de la LNH, cinq points derrière le meilleur marqueur de la Ligue, Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay.

L'Avalanche montre un dossier de 1-3-1 depuis une série de 10 victoires qui a pris fin le 22 janvier. Ils entament les matchs de lundi un point derrière le Wild du Minnesota, qui occupe la deuxième place de quatrième as qui donne accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest. Le Colorado avait terminé 30e dans la Ligue avec 48 points la saison dernière.

L'ailier droit Mikko Rantanen ne s'est pas entraîné lundi en raison d'une blessure non divulguée et il est un cas incertain pour le match face aux Sharks de San Jose mardi (21 h HE, ALT, NBCSCA. NHL.TV).

« [Rantanen] est un peu amoché, donc nous verrons comment il se sent demain, a dit Bednar. Ce n'est pas une situation idéale (d'être privés des deux tiers de la première ligne), mais il y a encore une chance qu'il joue, donc nous verrons comment il va demain matin. »

Rantanen vient au deuxième rang de l'Avalanche avec 50 points (17 buts, 33 passes) en 51 matchs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.