Skip to main content

Lupul procure une victoire de 3-2 aux Flyers en prolongation

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Joffrey Lupul a déjoué Cristobal Huet sur un retour de lancer à 6:06 de la première période de prolongation, mardi, pour permettre aux Flyers de Philadelphie de vaincre les Capitals de Washington par la marque de 3-2 et de remporter la série quatre matchs contre trois.

Les Flyers affronteront maintenant le Canadien en demi-finale de l'Association Est à compter de jeudi, au Centre Bell.

Lupul s'est amené devant Huet pour le déjouer d'un tir du revers du côté de la mitaine après que le gardien des Capitals ait bloqué le tir de la pointe de Kimmo Timonen, un but marqué alors qu'il restait toujours neuf secondes à la pénalité pour avoir fait trébucher de Tom Poti.

"Vous jouez en avantage numérique, la rondelle se dirige vers le filet, vous finissez par la mettre dedans et 20 gars tentent de vous passer à travers la bande", a résumé Lupul au sujet des célébrations qui ont suivi son premier but des séries. "Je tente toujours de reprendre mon souffle."

La pénalité de Poti était la première attribuée depuis la deuxième période. Le match a été disputé sous le signe de la robustesse, un style qui sied mieux aux Flyers qu'aux Capitals.

"Que l'arbitre décide de l'issue de la série alors que les deux clubs se battent avec tout ce qui leur reste d'énergie, c'est difficile à avaler, a dit Poti. Je ne crois absolument pas que ce geste méritait une pénalité."

Apr ès avoir marqué deux buts dans le match de lundi pour forcer la tenue de ce septième match, Alexander Ovechkin a encore donné des maux de tête à la défensive des Flyers. Ovechkin s'est d'abord fait complice sur le premier but du match, marqué en avantage numérique par Nicklas Backstrom, à 5:42 du premier vingt.

Scottie Upshall, à 15:42 de la première, et Sami Kapanen à 9:47 de la deuxième, ont ensuite permis aux Flyers de se donner une priorité d'un but, avant qu'Ovechkin ne crée l'égalité alors qu'il ne restait que 4:31 à faire à la deuxième période.

"C'est difficile, a déclaré Ovechkin au sujet de cette défaite, mais c'est une bonne expérience pour nous."

Les Capitals ont vraiment tout tenté pour avoir le droit d'affronter les Penguins de Pittsburgh en deuxième ronde, mais Martin Biron a été intraitable, bloquant les 16 tirs des Caps au troisième vingt, pendant qu'Huet n'était mis à l'épreuve qu'en cinq occasions par les joueurs des Flyers.

Biron a terminé la rencontre avec 39 arrêts. Huet a quant à lui bloqué 31 des 34 tirs dirigés contre lui.

"A chaque fois que vous recevez un lancer, vous espérez pourvoir l'arrêter afin que votre équipe dispose d'assez de temps pour profiter d'un rebond ou de mettre en place son attaque, a expliqué Biron. En troisième, tout ce que je voulais, c'était obtenir plus de temps pour mes coéquipiers."

Les Capitals ont maintenant une fiche de 1-5 lors du septième match d'une série et n'ont toujours pas éliminé un adversaire depuis les séries de 1998, alors qu'ils avaient atteint la série finale. Les Caps avaient alors été balayés par les Red Wings de Detroit.

La formation de la capitale américaine pourra trouver du réconfort dans l'incroyable redressement qu'elle a effectué cette année. Les Caps occupaient le tout dernier rang de la LNH quand Bruce Boudreau a pris la relève de Glen Hanlon en novembre. L'équipe affichait alors un dossier de 6-14-1. Elle a finalement complété la saison avec un dossier de 43-31-8, coiffant les Hurricanes de la Caroline lors du tout dernier match de la saison pour finalement terminer au troisième échelon de l'Association Est, avec 94 points.

En voir plus