Skip to main content

Luongo est heureux de pouvoir compter sur une longue période de repos

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Alors que les Canucks profitent d'une pause pendant les séries de la Ligue nationale de hockey, le gardien Roberto Luongo regarde le reste de l'action bien installé dans son sofa.

"Je regarde les matchs, car j'adore le hockey des séries, a déclaré Luongo au cours d'un appel conférence, jeudi. J'aime bien regarder des matchs à la télévision. J'ai regardé le match de Montréal, mercredi, et celui de Calgary. Je regarde du hockey pas mal à tous les soirs pendant les séries."

L'athlète de 30 ans a été sensationnel au premier tour des séries contre les Blues de St. Louis, n'allouant que cinq buts en quatre rencontres, le premier balayage de l'histoire des Canucks dans une série au meilleur de sept matchs. Luongo a réussi un jeu blanc et a maintenu un taux d'efficacité de ,964.

Les Canucks ne connaissent toujours pas leurs adversaires du deuxième tour. Avec les Red Wings en avant 3-0 contre les Blue Jakcets de Columbus, on peut toutefois présumer que ce sera Detroit, les Flames de Calgary ou les Blackhawks de Chicago. Comme les Flames et les Hawks semblent vouloir faire durer le plaisir, les Canucks pourraient profiter de 11 jours de congé entre les deux rondes.

Luongo ne croit pas que les Canucks seront rouillés au moment d'amorcer leur prochaine série, arguant plutôt que le repos leur fera le plus grand bien.

"Ce qui est bien dans les séries, c'est que l'adrénaline est toujours au rendez-vous, que vous profitiez de deux jours de congé ou de 10. Ce sera bon pour notre équipe. Ca nous donnera le temps de travailler une foule de choses.

"Une fois que le premier match sera en branle, l'excitation et l'adrénaline comme lors du dernier match contre les Blues."

Ce n'est pas la première fois que Luongo sera loin de la patinoire pour un certain temps cette saison. Le gardien a été limité à seulement 54 parties en raison d'une blessure à l'aine subie en novembre.

Pour lui, les deux périodes d'inactivité ne se comparent pas.

"Ce sont deux choses totalement différentes. Quand j'ai été blessé, j'ai été un long moment sans chausser les patins, alors c'est plus difficile. Là, c'est complètement différent, car je patinerai, m'entraînerai et ferai face à des lancers."

Luongo n'a pas voulu dire quelle équipe il aimerait affronter au tour suivant, même si en affrontant les Flames ou les Blackhawks, les Canucks bénéficieraient de l'avantage de la glace.

En voir plus