Skip to main content

Lundqvist discutera de son futur chez les Rangers après la saison

Après avoir été le visage de la concession pendant plus d'une décennie, le gardien est utilisé de manière très sporadique

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

GREENBURGH, N.Y. - Henrik Lundqvist sera un membre des Rangers de New York jusqu'à la fin de la saison. Ce qui l'attend par la suite avec l'équipe avec laquelle il a disputé ses 15 saisons dans la LNH est beaucoup moins certain.

« C'est sûr que dans ma situation, après la saison, on va avoir des choses à discuter, de mon rôle, si je peux avoir du succès dans ce rôle ou faire autre chose », a indiqué Lundqvist.

À LIRE : Kreider à New York pour les sept prochaines saisons | Shesterkin et Buchnevich impliqués dans un accident de la route

Il reste une saison à faire au contrat de sept ans de Lundqvist, mais il est fort possible que ce soit la fin d'une époque chez les Rangers après la saison, celle du meilleur gardien de l'histoire de la concession.

Les Rangers (33-24-4), qui accusent un retard de six points sur la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est, comptent aussi sur les gardiens de 24 ans Igor Shesterkin et Alexandar Georgiev. Les deux ont dépassé Lundqvist dans la hiérarchie new-yorkaise depuis un mois et demi.

Shesterkin a une fiche de 9-1-0 avec une moyenne de buts accordés de 2,23 et un pourcentage d'arrêts de ,940 en 10 départs depuis qu'il a été rappelé de la Ligue américaine le 6 janvier.

Malheureusement, Shesterkin a été impliqué dans un accident de la route dimanche soir et a subi une fracture d'une côte. Il devrait rater quelques semaines de jeu. Georgiev, qui a un dossier de 14-12-1, une m.b.a. de 2,98 et un pourcentage d'arrêts de ,912, obtiendra le départ contre les Islanders de New York au Nassau Coliseum, mardi (19 h H.E.; ESPN+, MSG+2, MSG, NHL.TV).

« J'ai toujours été très ouvert avec la direction de l'équipe dans les deux dernières années et je leur ai dit que si un jour elle sentait que je n'étais plus une bonne option, qu'on pouvait en discuter et qu'il fallait être ouverts », a mentionné Lundqvist, qui a fêté ses 38 ans lundi. « Je sais qu'on va s'asseoir après la saison, mais en ce moment et depuis quelques semaines, ma priorité est de travailler fort et d'être prêt. C'est la chose à faire. »

Video: DAL@NYR: Lundqvist frustre Seguin avec la jambière

Cette saison, Lundqvist a une fiche de 10-11-3 avec une m.b.a. de 3,12 et un pourcentage d'arrêts de ,907. Les Rangers ont trois options dans sa situation.

L'une d'elles serait d'échanger un autre gardien, fort possiblement Georgiev, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

Les Rangers pourraient aussi échanger Lundqvist, mais celui-ci devrait lever sa clause de non-mouvement. L'équipe pourrait aussi devoir retenir une portion de son salaire.

New York pourrait racheter la dernière année de son contrat.

Finalement, Lundqvist, le sixième gardien avec le plus de victoires dans l'histoire de la LNH (459), pourrait aussi prendre sa retraite, mais il n'a pas évoqué cette possibilité jusqu'à présent.

Peu importe le scénario retenu, le président des Rangers John Davidson a indiqué qu'il comptait discuter avec Lundqvist au terme de la saison et tenter de trouver une solution pour celui qui a été le visage de la concession depuis une décennie et demie.

« C'est la chose juste à faire pour Hank et sa famille, mais pour nous aussi, a dit Davidson. On va en parler. On a déjà eu plusieurs conversations avec Hank au fil de ce processus, et tout le monde est réaliste et comprend ce qui se passe et la position de chacun. Je suis donc sûr qu'on va trouver une bonne solution. »

Davidson a souligné que Lundqvist avait une attitude des plus professionnelles, et ce, même s'il maintenant un rôle beaucoup moins important. Il a ajouté qu'il était sûr que Lundqvist pouvait encore faire le boulot si l'entraîneur-chef David Quinn lui fait signe.

Le gardien suédois pourrait d'ailleurs obtenir des chances de jouer dans les prochaines semaines en raison de la blessure de Shesterkin.

Lundqvist n'a pas obtenu de départ depuis le 3 février, et il sera sur le banc mardi face aux Islanders. Depuis le rappel de Shesterkin, il n'a amorcé que trois parties sur les 20 de son club.

« Tout ce que je peux faire personnellement, c'est de travailler fort et être prêt si j'obtiens la chance de jouer, mais c'est important d'être positif, a souligné le gardien. Pour moi, c'est une situation nouvelle et c'est difficile de ne pas pouvoir jouer, mais on doit trouver un moyen pour que ça fonctionne. Ça commence avec les entraînements et travailler fort.

« On parlera de mon rôle et de mon futur plus tard, pas maintenant. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.