Skip to main content

Lundqvist a profité d'un congé bien mérité à la veille du troisième match

LNH.com @NHL

GREENBURGH, N.Y. - Henrik Lundqvist semblait aussi calme et détendu qu'il était possible de l'être dimanche, et il n'y avait rien de plus normal.

Le gardien des Rangers a mérité le droit de se reposer après avoir été la grande vedette des deux victoires des siens, en territoire hostile de surcroit. Des victoires qui, d'ailleurs, ont laissé les Capitals de Washington dans une position fort inconfortable dans leur série quarts de finale de l'association Est.

Lundqvist a profité d'une séance optionnelle d'entraînement, dimanche, pour laisser chandail et plastron de côté et revêtir une veste en cuir. Après avoir bloqué 35 tirs dans un gain de 1-0 lors du deuxième match de la série, samedi après-midi, qui pourrait l'en blâmer?

"J'aime le défi d'affronter l'une des meilleures équipes dans l'Est - une formation dotée d'une attaque remarquable. C'est plaisant", a confié Lundqvist.

Il n'y a pourtant rien d'agréable à tenter de freiner les élans de Alexander Ovechkin, le meilleur buteur de la LNH, et d'autres piliers offensifs tels Alexander Semin et Nicklas Backstrom. Sans oublier le défenseur Mike Green, qui a dominé sa position en 2008-2009 avec des récoltes de 31 buts et 73 points en 68 matchs.

Cependant, Ovechkin et Green n'ont pas encore fait scintiller la lumière rouge depuis le début de la série, qui se transporte à Madison Square Garden pour le troisième match, lundi soir. Les Capitals n'ont inscrit que trois buts depuis le début des hostilités, dont un seul à forces égales.

Peu importe qui garde les buts des Capitals, si leur dévastatrice attaque - troisième dans la LNH avec 272 buts - ne retrouve pas son synchronisme, leur belle deuxième place au classement général de l'association Est n'aura plus aucune signification.

"Ils (les Rangers) ont été impeccables dans leurs tentatives de bloquer nos tirs", a reconnu l'entraîneur en chef Bruce Boudreau. "Nous allons devoir trouver de nouveaux moyens pour marquer des buts contre eux."

Les Rangers se sentent en confiance avec Lundqvist derrière eux, mais ils ont tout fait pour lui rendre la tâche aussi facile que possible en bloquant pas moins de 50 tirs au fil des deux premières rencontres.

Lundqvist apprécie l'aide de ses coéquipiers.

"Nous savons qu'il faut garder un oeil sur ces joueurs lorsqu'ils sont sur la patinoire, surtout en avantage numérique", a rappelé Lundqvist en faisant allusion aux Ovechkin et Semin. "Ca ne sera pas différent lundi ou lors du match suivant. Il faut demeurer aux aguets. Nous savons qu'ils seront vigoureux."

A l'autre extrémité de la patinoire, Boudreau n'a pas voulu identifier son gardien en vue du match de lundi. A la surprise de plusieurs, José Théodore a perdu son poste après avoir alloué quatre buts en seulement 21 tirs lors du match initial, remporté 4-3 par les Rangers, mercredi.

Samedi, Boudreau a choisi de faire confiance à Simeon Varlamov, un gardien recrue de 20 ans, et celui-ci a bien fait, même s'il effectuait seulement son sixième départ en carrière, et son premier en séries éliminatoires.

Varlamov a repoussé 23 tirs, ne cédant que devant Ryan Callahan à 7:44 de la première période.

"En toute honnêteté, je ne m'y attendais pas", a confié Théodore en parlant de la décision de Boudreau, samedi, de le remplacer.

"Au fil de ma carrière, a ajouté Théodore, j'ai toujours été reconnu comme étant un battant et j'ai toujours bien réagi face à de grands défis. Pour moi, c'en était un autre, mais je n'ai pas eu la chance de rebondir parce que je n'ai pas joué. Mais la série pourrait être longue... Je vais travailler afin d'être prêt et je vais appuyer mes coéquipiers."

En voir plus