Skip to main content

Lucic encore intéressé à la rivalité Canadiens-Bruins

L'attaquant des Oilers d'Edmonton était un élément central de la rivalité entre Boston et Montréal

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

WINNIPEG - Le prochain chapitre de la rivalité entre les Canadiens de Montréal et les Bruins de Boston aura lieu samedi (19 h (HE); TVA Sports, CITY, NESN, NHL.TV), et un joueur suivra avec attention le déroulement de celui-ci.

L'attaquant des Oilers d'Edmonton Milan Lucic a été un élément central de cette rivalité au cours des huit saisons qu'il a passées avec les Bruins, mais au cours des 16 mois qui se sont écoulés depuis qu'il a été échangé aux Kings de Los Angeles, il affirme avoir regardé qu'un seul match entre Boston et Montréal, soit la Classique hivernale 2016 Bridgestone de la LNH à Foxborough, au Massachusetts.

« Je vais toutefois regarder le match ce soir », a affirmé Lucic après l'entraînement des Oilers samedi au Investors Group Field en vue de la Classique Héritage 2016 Tim Hortons de la LNH.

Lucic était un joueur détesté à Montréal tout au long de son séjour avec les Bruins, tout comme l'ancien défenseur des Canadiens P.K. Subban l'était à Boston.

Maintenant, les deux joueurs portent un nouvel uniforme, et Lucic a indiqué qu'il était intéressé de voir comment ces départs allaient influencer la dynamique de cette rivalité.

« Ce sera différent », a-t-il reconnu.

Lucic est accroc au hockey, et il possède une mémoire presque encyclopédique de l'histoire du hockey, alors il est quelque peu surprenant de l'entendre dire qu'il n'avait regardé qu'un des cinq matchs entre les Bruins et les Canadiens la saison dernière. Il a expliqué qu'en raison de sa passion extrême envers le hockey, il a dû annuler son abonnement à NHL Center Ice qui lui aurait permis de regarder ces matchs alors qu'il jouait avec les Kings la saison dernière.

« Si je l'avais eu, a-t-il mentionné, j'aurais été trop obsédé. »

Lucic est parvenu à regarder les Bruins affronter les Maple Leafs de Toronto le 15 octobre, et il a admis que de regarder son ancienne équipe jouer était encore un peu difficile pour lui.

« Je trouve encore étrange de les regarder, même si c'est la deuxième saison que je ne joue plus avec eux, a-t-il dit. C'est bizarre de les voir, de voir ces couleurs, et de ne pas en faire partie. »

S'il y a un match où ce sentiment étrange sera à son plus haut, ce sera samedi soir alors que les couleurs noir et or des Bruins seront opposées au bleu, blanc et rouge des Canadiens, car Lucic était toujours un acteur important dans ces rencontres.

 

En voir plus