Skip to main content

Eriksson reste concentré malgré les rumeurs

L'attaquant des Bruins sera joueur autonome sans compensation cet été

par Matt Kalman / Correspondant LNH.com

BOSTON - L'attaquant Loui Eriksson, des Bruins de Boston, est l'objet de rumeurs de transaction depuis plusieurs semaines, mais à une journée de la date limite des transactions de la LNH, fixée à lundi 15h00, il tente de bloquer les possibilités d'avoir à jouer ailleurs. 
 
« Tout ce que vous pouvez faire, comme je l'ai dit plus tôt, c'est d'essayer de vous concentrer sur le match que vous allez jouer ce soir, » a dit Eriksson avant le match que disputeront les Bruins contre le Lightning de Tampa Bay, dimanche au TD Garden. « C'est tout ce que je vais faire et essayer de ramasser les deux points. C'est un gros match pour nous ce soir. »

Eriksson peut devenir joueur autonome sans compensation cet été. Selon ce qui a été publié les Bruins, qui sont à égalité avec le Lightning au deuxième échelon de la section Atlantique avec 74 points, sont présentement en négociation avec les représentants du joueur au sujet d'un nouveau contrat. Eriksson en est à la dernière saison d'un contrat de six ans dont la charge annuelle sous le plafond salarial est de 4,25 millions $. 
 
Cette saison, Eriksson, 30 ans, est à égalité au deuxième rang chez les Bruins au chapitre des points (48) et des buts (23) en 62 matchs. Il est troisième chez les attaquants de Boston au niveau du temps moyen d'utilisation (19:35), il est donc compréhensible que les Bruins désirent conserver ses services. Eriksson ne veut pas révéler à quel point il est confiant de voir un nouveau contrat se régler.
 
« Je ne veux pas parler de cela pour l'instant, a dit Eriksson. Nous verrons ce qui arrivera et tout ce que je peux faire, c'est de jouer. Aider l'équipe, tout simplement, comme je l'ai dit à quelques reprises lorsque je vous ai parlé les gars. »
 
Les rumeurs d'échange n'ont pas ralenti la production d'Eriksson. Il a inscrit sept buts et a ajouté un passe à ses 10 derniers matchs. 
 
« Il se passe évidemment beaucoup de choses, a dit le principal intéressé. Et à nouveau, j'essaie juste de jouer les matchs et d'avoir du plaisir avec l'équipe à essayer de gagner des matchs pour le moment. »
 
Avec les Bruins au plus fort de la course pour une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Eriksson n'est pas le seul nom impliqué dans les rumeurs. Les Bruins, qui ont un dossier de 8-4-1 au cours des 13 derniers matchs, ne semblent pas dérangés par ce qui se dit.
 
« Je ne vois rien de différent dans notre groupe en ce moment, par rapport au reste de l'année, rien dans l'état d'esprit ou de gars qui sont préoccupés, a dit l'entraîneur Claude Julien. Et par le passé, je peux affirmer en toute honnêteté qu'il y avait des gars qui était soucieux à savoir s'ils allaient être encore ici à la date limite des transactions. En ce moment, je pense que nous montrons une très belle concentration à jouer les matchs et ça s'est bien passé en ce sens. Jusqu'à présent, comme distraction, je ne suis pas si c'est le cas en ce moment, ça ne transparaît pas. »

En voir plus