Skip to main content

Logan Couture n'avait aucune envie de quitter les Sharks

L'attaquant affirme que la décision d'accepter une nouvelle entente avec San Jose était facile

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

TORONTO -- Logan Couture avait une décision à prendre.

À l'aube de la dernière saison d'un contrat de cinq ans et de 30 millions $, l'attaquant des Sharks de San Jose aurait pu décider de devenir joueur autonome avec compensation dès le 1er juillet 2019. Il a vu les offres que les autres attaquants ont reçues sur le marché des joueurs autonomes, mais il n'avait aucune envie de quitter l'équipe qui l'a sélectionné en première ronde (no 9) du repêchage de 2007.

« Non, pas du tout », a souligné Couture lorsqu'on lui a demandé si cette option lui avait effleuré l'esprit lors du tournoi de golf de l'AJLNH, mercredi.

Ne perdant pas de temps, Couture a accepté une prolongation de contrat de huit ans et d'une valeur de 64 millions $ avec les Sharks le 1er juillet. L'attaquant de 29 ans savoure son expérience avec les Sharks qu'il connaissait peu avant d'y être repêché.

« C'est bon. Pour moi, San Jose est depuis toujours un endroit confortable pour jouer, a déclaré Couture. C'est une ville que j'ai appris à aimer. Avant d'être repêché là, j'en connaissais peu des Sharks. Mais nous sommes compétitifs chaque année, et je crois que nous le resterons à l'avenir. Nous avons beaucoup de bons joueurs sous contrat pendant longtemps. C'était une décision très facile. »

Alors que John Tavares évaluait ses options pour sa prochaine destination, Couture a affirmé avoir tenté de lui vanter les mérites de la vie à San Jose après que le directeur général Doug Wilson l'eut informé que Tavares considérait l'offre des Sharks.

« Je l'ai affronté pendant notre enfance et dans la (Ligue de hockey de l'Ontario), et nous avons joué ensemble lors de la Coupe du monde, alors je le connais un peu », a dit Couture au sujet de Tavares, qui a ultimement paraphé un contrat de sept ans et de 77 millions $ avec les Maple Leafs, le 1er juillet après neuf saisons chez les Islanders de New York.

« Je lui ai dit que San Jose est une ville super et que nous nous amusons beaucoup. C'est pas mal simple. Les Sharks sont reconnus comme étant une équipe que beaucoup de joueurs veulent rejoindre. Nous avons atteint les séries dans 13 des 14 dernières saisons. Nous nous donnons une chance de gagner et nous aurons une bonne équipe ici à l'avenir. »

Ils ont échappé Tavares, mais les Sharks ont réussi à accorder un nouveau contrat de sept ans et de 49 millions $ à l'attaquant Evander Kane le 24 mai. Kane, acquis des Sabres de Buffalo le 26 février, aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Il a instantanément connu du succès à San Jose, amassant 14 points (neuf buts) en 17 rencontres et cinq points (quatre buts) en neuf matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Couture a ajouté que Kane s'est immédiatement intégré dans le vestiaire des Sharks.

« On peut dire qu'il y a beaucoup de personnages dans notre vestiaire, que ce soit Brent Burns ou Jumbo (Joe Thornton), a dit Couture. Personne ne juge personne. Tu ignores ce qui lui serait arrivé dans passé et tu le juges par ce qu'il apporte à la patinoire avec les Sharks. Je crois qu'il s'est senti accueilli et il a été excellent pour nous. Il a bien joué en fin de saison régulière et dans les séries. Nous sommes heureux de l'avoir. »

Couture s'est également dit heureux de voir Thornton, 39 ans, revenir disputer une 22e saison dans la LNH et une 14e avec San Jose, grâce à un contrat d'un an et de 5 millions $. Thornton a été limité à 47 matchs la saison dernière après avoir subi une déchirure du ligament croisé antérieur et du ligament collatéral tibial du genou droit face aux Jets de Winnipeg le 23 janvier, mais il avait apporté une solide contribution offensive avant sa blessure, récoltant 36 points (13 buts).

« Il est un leader dans notre équipe. Il se fait entendre dans le vestiaire, et ça inspire tout le monde, a dit Couture. Tu pouvais voir à quel point il s'amusait à sa 21e saison l'année dernière. Il est encore un des premiers joueurs à arriver à la patinoire et un des derniers à partir. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.