Skip to main content

Lindy Ruff a montr? qu'il ?tait encore l'homme de la situation chez les Sabres

LNH.com @NHL

MONTR?AL - L'important n'est pas o? on commence, mais comment on finit. C'est l? un adage qu'on r?p?te souvent dans le monde du sport, et les Sabres de Buffalo sont en voie d'en prouver la pertinence.

Les hommes de l'entra?neur Lindy Ruff ont connu un m?diocre d?but de saison, perdant notamment 12 de leurs 14 premiers matchs. Ce qui les a laiss?s loin derri?re au classement de l'Association Est.

Les Jason Pominville et compagnie se sont toutefois retrouss?s les manches. Forts d'une fiche de 12-4-2 ? leurs 18 plus r?centes sorties avant d'affronter le Canadien, mardi soir, ils ?taient de retour dans la course pour une place en s?ries.

Avant la rencontre au Centre Bell, les Sabres n'?taient qu'? quatre points des Hurricanes et du huiti?me rang dans l'Est. Ils avaient trois matchs de plus ? disputer que la Caroline.

De quoi faire taire ceux qui estimaient, en d?but de saison, que Ruff avait fait son temps chez les Sabres.

??a, c'est ce qu'on disait ? l'ext?rieur de l'?quipe, mais pour nous (l'entra?neur) n'a jamais ?t? un probl?me. Le message passe encore. Lindy trouve toujours le moyen d'amener des choses nouvelles, il s'ajuste constamment??, a comment?? Pominville, mardi midi, en faisant allusion aux nouvelles strat??gies que Ruff a avanc??es, et aussi ?? son approche avec les joueurs, qu'il a modifi??e. C'est une des raisons pour lesquelles il est l'entra??neur depuis aussi longtemps.??

Ruff est toujours le pilote qui a le plus d'anciennet?? avec la m??me ??quipe dans la LNH. Il a vu 157 changements d'entra??neurs survenir dans la ligue depuis son embauche, le 21 juillet 1997. Alors que son poste semblait en danger plus que jamais, cet automne, il a su montrer que la nouvelle approche dont les Sabres avaient besoin, c'est lui qui pouvait la fournir.

??Tranquillement, on se remet dans la course, a soulign?? Pominville, mardi, apr??s l'entra??nement matinal des siens au Centre Bell. On a confiance en nos moyens, on est en bonne position et si on gagne nos matchs en mains, on va ??tre l?? o?? on veut ??tre dans pas tr??s longtemps.

??On n'a pas eu le d??but de saison qu'on aurait aim?? avoir. On a eu des blessures et il y a eu des joueurs qui ne performaient pas comme on aurait aim?? qu'ils le fassent, a indiqu?? Pominville. Mais tranquillement pas vite, on joue du meilleur hockey, on gagne des matchs plus r??guli??rement, et on se retrouve dans le peloton des ??quipes qui aspirent ?? une place en s??ries.??

Selon Pominville, ce revirement est attribuable ?? l'??veil des unit??s sp??ciales des Sabres. Et aux progr??s de l'??quipe en d??fensive.

??On a r??alis?? qu'on n'a pas le choix de bien jouer d??fensivement, et que c'est ??a qui va nous mener ?? obtenir plus d'occasions de marquer??, a-t-il not??.

Les Sabres n'avaient d'autant pas le choix qu'ils ont perdu les services d'un de leurs meilleurs joueurs ?? l'attaque, Derek Roy, le 23 d??cembre dernier.

??On n'a pas eu le choix, il fallait se regrouper et mettre les chances de notre c??t????, a expliqu?? de son c??t?? le gardien substitut Patrick Lalime.

Dans le m??me bateau

Pominville a rat?? neuf matchs ?? cause d'une commotion c??r??brale ?? l'automne. ?? ce titre, il peut se compter chanceux puisque bien d'autres joueurs ont d?? passer par une p??riode de convalescence beaucoup plus longue avant de revenir au jeu. Reste que ce qu'il a v??cu n'a pas ??t?? plaisant.

??C'est une chose que tu ne souhaites ?? personne, a-t-il dit. Je n'avais pas de sympt??mes quand je suis revenu, pas de maux de t??te ni rien, mais ma concentration n'??tait pas comme elle est pr??sentement. ??'a ??t?? un peu plus long ?? s'en remettre que je ne l'aurais cru.

??Je m'en suis remis et je me sens beaucoup mieux, mais c'est s??r que ce n'est pas plaisant.??

Pominville esp??re que la commotion c??r??brale subie par Sidney Crosby, qui prive la LNH de sa plus grande t??te d'affiche, incitera les dirigeants de la ligue ?? ??tablir des r??gles plus claires encore concernant les coups ?? la t??te.

????a prot??gerait les joueurs, leur carri??re et aussi l'argent que les ??quipes investissent dans des joueurs qu'ils embauchent ?? prix fort pour une longue p??riode??, a fait remarquer Pominville.

??Mais il s'agit de trouver un juste milieu. C'est s??r que chez nous, lorsqu'un Tyler Myers essaie de frapper un Tyler Ennis ou un Nathan Gerbe, il va avoir tendance ?????? lui heurter la t??????te. Alors il faut trouver quelque chose qui tient compte de ??????a.

??????Mais tout le monde aurait ?????? y gagner. En bout de ligne, tout le monde est dans le m??????me bateau.??????

En voir plus