Skip to main content

Lightning: Mieux, mais loin de la perfection

L'entraîneur Jon Cooper aurait préféré ne pas voir les deux visages de son équipe dans la victoire face au Tricolore

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Le Lightning avait intérêt à rebondir après la défaite de 4-2 qu'il a subi aux mains des Sénateurs d'Ottawa, samedi, et c'est ce qu'il a fait face aux Canadiens, mardi.

Mais n'allez pas croire que les exigences de l'entraîneur Jon Cooper ont toutes été remplies dans cette victoire de 3-1 des siens au Centre Bell. En fait, il avait un peu le même ton que son vis-à-vis Claude Julien après la rencontre. La grande différence, c'est que son équipe a mis deux points en banque et présente désormais une fiche de 3-2-1.

« Je dirais que nous avons rebondi seulement en partie, a-t-il déclaré. Nous avons bien bagarré en première période et nous avons contrôlé le rythme. Sauf que vers la fin de la deuxième, les petits défauts sont revenus peu à peu. Nous avons écopé de cinq punitions et nous avons commis trop de revirements.

« Ça nous a mis sur les talons en troisième. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire pour en arriver où nous voulons. Malgré tout, les gars ont réussi à aller chercher les deux points. »

À LIRE AUSSITampa Bay habile à saisir ses occasions | Le CH cause trop souvent sa perte

Ce match a été l'histoire de 2:08 entre la fin de la première période et le début de la deuxième. Braydon Coburn a créé l'égalité avec sept secondes à faire au premier engagement avant de voir Steven Stamkos et Tyler Johnson toucher la cible en l'espace de 57 secondes au retour du vestiaire.

« On a envoyé la rondelle en fond de territoire et on a gardé les choses simples, a analysé l'attaquant Yanni Gourde. Les matchs dans lesquels on se fait mal, c'est quand on essaie trop de jeux compliqués. »

Video: TBL@MTL: Stamkos décoche un boulet de canon

Ç'a en effet été assez simple. Trois tirs précis et le Lightning a pu se mettre en mode « match de route » par la suite. La troupe de Cooper s'est contentée de limiter les chances de marquer du Tricolore et de rejeter la rondelle en fin de territoire quand il n'y avait pas d'option.

Mais ce jeu dangereux aurait pu lui coûter cher. Le gardien Andrei Vasilevskiy a tenu le fort en troisième quand il a fait face à 14 lancers pendant que ses coéquipiers dirigeaient seulement six tirs sur la cage de Carey Price.

Le Lightning a aussi été puni à deux reprises au cours de cet engagement pour augmenter son total de punitions mineures à 22 en six matchs depuis le début de la saison. L'unité de désavantage numérique s'est bien ressaisie après avoir concédé un but à Jeff Petry à la première occasion.

« Nous avons assurément fait de meilleures choses ce soir, surtout à cinq contre cinq, a expliqué le capitaine Steven Stamkos. J'ai aimé la manière dont nous sommes sortis en deuxième, mais nous avons encore été indisciplinés. Nous devons nous tenir loin du cachot. C'est un de nos gros problèmes. Ce soir, nous devons une fière chandelle aux gars du désavantage numérique. »

Une question de constance

La bonne nouvelle pour Cooper et le Lightning, c'est que ce n'est que le début de la saison et qu'ils ont encore 76 matchs à disputer pour jouer de la bonne façon de manière constante. Pour l'instant, ça varie de match en match - et même à l'intérieur d'une même rencontre.

On a pu voir les deux visages de cette équipe pendant cet affrontement face au Tricolore. Les deux premières périodes ont été plus concluantes, mais il était temps que la cloche finale retentisse.

« C'est un travail de longue haleine, a relativisé Cooper. Mais nous avons disputé un match assez solide dans les circonstances, surtout après cette rencontre difficile contre Ottawa. Maintenant, le défi pour nous c'est de continuer dans cette voie et d'amasser les victoires.

« Si nous jouons de la bonne façon, nous serons récompensés. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.