Skip to main content

Les Wings célèbrent avec les partisans lors de la parade de la coupe Stanley

LNH.com @NHL

DETROIT - Le gardien des Red Wings Chris Osgood a stoppé presque tout lors des séries éliminatoires de la coupe Stanley. Devant des milliers de partisans en liesse, par contre, il n'a pas réussi à bloquer ses émotions.

"J'ai dû essuyer quelques larmes, a dit Osgood. Une journée comme ça est la raison pourquoi je joue à Detroit."

Deux jours après la conquête de la coupe Stanley par les Wings, les partisans se sont rassemblés au centre-ville à l'occasion de la parade des vainqueurs, vendredi.

Bravant une température très humide atteignant 33 degrés Celsius, les amateurs ont suivi la parade d'une durée de deux heures trente minutes, qui culminait avec un ralliement de 45 minutes à Hart Plaza.

Les supporters ont pu acclamer l'ancienne vedette des Wings Steve Yzerman, ainsi que des membres de l'équipe actuelle comme Osgood, Dan Cleary et Nicklas Lidstrom.

La parade a eu lieu sur la même route empruntée par les équipes championnes des Wings, en 2002, et des Pistons de la NBA, en 2004.

Les Wings ont concrétisé leur triomphe mercredi, battant les Penguins de Pittsburgh 3-2 lors du sixième match de la finale de la coupe Stanley.

L'attaquant Dan Cleary, le premier Terre-Neuvien à gagner la coupe, a mentionné que cette distinction était pour lui un grand honneur.

"Je crois que tout les gens de Terre-Neuve sont fiers, a dit Cleary. Je suis fier, et j'ai très hâte d'amener la coupe à la maison."

Henrik Zetterberg, le joueur par excellence des séries, était des plus heureux de pouvoir célébrer avec les partisans.

"C'est le meilleur moment de ma vie, a confié Zetterberg. C'est incroyable."

Les chandails des Wings et les couleurs blanc et rouge étaient à l'honneur parmi la foule. Certains avaient des pieuvres en peluche sur la tête, évoquant la mascotte de l'équipe. Une femme avait même amené une vraie pieuvre, morte, toutefois, et la balançait dans les airs.

Les choses vont très bien pour les Red Wings. La formation a établi un record avec 30 gains en première moitié de saison, en plus d'égaler le record du Canadien avec une huitième saison d'affilée de 100 points ou plus. Les Wings ont prolongé leur marque record avec une 17e participation consécutive aux séries, et la plupart des joueurs importants sont sous contrat pour au moins la prochaine saison.

En voir plus