Skip to main content

Les Wings battent les Sharks 4-1 et sont à un gain de la finale d'association

LNH.com @NHL

DETROIT (PC) - Les Red Wings de Detroit ne sont plus qu'à une victoire de la finale d'association et ils pourront obtenir leur laissez-passer lundi soir.

Le trio composé de Henrik Zetterberg, Pavel Datsyuk et Tomas Holmstrom a récolté huit points dans une victoire convaincante de 4-1, samedi, ce qui a permis aux Wings de prendre une avance de 3-2 dans leur série demi-finale de l'association ouest contre les Sharks de San Jose.

Pendant que chacun des attaquants de premier plan des Red Wings trouvait le fond du filet - Datsyuk et Zetterberg ont par ailleurs amassé deux passes chacun - le premier trio des Sharks, celui de Jonathan Cheechoo, Joe Thornton et Milan Michalek, était blanchi.

Mikael Samuelsson a enfilé l'autre but des vainqueurs, tandis que Marcel Goc a été le seul à répliquer du côté des Sharks.

La série se poursuivra lundi soir en Californie.

"Il faut trouver une façon de tout oublier et d'aller de l'avant, a déclaré le défenseur des Sharks Kyle McLaren, qui a récolté une mention d'aide sur le seul but des perdants. Nous retournons chez nous, devant nos partisans. Ils seront motivés au maximum et nous serons motivés au maximum. Nous allons tout donner dans ce sixième match."

Mathieu Schneider, le héros de la victoire en prolongation dans le quatrième match, mercredi, a subi une fracture au poignet à sa troisième présence sur la patinoire, ce qui fait qu'il ratera le reste des séries. Il s'est blessé lorsqu'il a été mis en échec par le capitaine des Sharks Patrick Marleau.

Nick Lidstrom a joué encore plus que d'habitude et il a été dominant.

"Tout le monde a rehaussé son niveau de jeu d'un cran. Nous avons joué à cinq défenseurs, a souligné le gardien des Wings Dominik Hasek. Les joueurs le savaient. Ils s'efforçaient d'effectuer des changements rapides et de jouer de façon intelligente avec la rondelle."

San Jose a marqué le premier but du match pour la quatrième fois au cours de cette série, mais Hasek aurait dû arrêter le tir de Goc. Ce dernier a décoché un tir depuis l'extérieur du cercle de mise en jeu à la droite de Hasek et le gardien a semblé surpris par le geste. Il a laissé passer le disque à 4:53.

Hasek s'est toutefois repris par la suite, frustrant notamment Curtis Brown deux minutes plus tard.

"(Hasek) est coriace mentalement et il sait comment réagir, a noté l'entraîneur des Wings, Mike Babcock. C'est pourquoi nous sommes toujours dans le match, il va fermer la porte."

Les Wings sont venus de l'arrière, comme ils l'ont souvent fait au cours de cette série. Zetterberg a égalé le score à 3:10 de la deuxième, après avoir reçu un relais de Holmstrom, qui a fait tout le travail.

Datsyuk a ensuite profité d'une bévue d'Evgeni Nabokov. Celui-ci s'est avancé 20 pieds devant son filet pour tenter un dégagement, mais Datsyuk a intercepté, contourné le gardien des Sharks et poussé la rondelle dans un filet désert à 16:13. Il en était à son cinquième but des séries, un sommet chez les Wings.

"Je me suis dirigé directement vers lui. Quand il était prêt à lancer la rondelle, j'ai réagi et la rondelle a frappé mon bâton. Nabby a été malchanceux", a affirmé Datsyuk.

Samuelsson a profité d'un avantage numérique pour marquer au moyen d'un lancer frappé à 3:46 de la troisième, puis Holmstrom a donné un coussin de trois buts aux siens à 6:14 en redirigeant un relais de Zetterberg provenant de l'arrière du filet.

Detroit a obtenu un avantage de 33-24 au chapitre des tirs.

En voir plus