Skip to main content

Les joueurs des Sharks se sont donnés en spectacle au Match des étoiles

Pavelski, Karlsson et Burns étaient emballés de jouer devant leurs propres partisans

par Eric Gilmore / Correspondant NHL.com

SAN JOSE - Brent Burns, Joe Pavelski et Erik Karlsson n'ont pas laissé une défaite de 10-4 de la section Pacifique contre la section Centrale, à l'occasion du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH samedi, gâcher leur fin de semaine.

Les trois membres des Sharks de San Jose sont restés sur la glace après que les autres joueurs ayant pris part au match eurent quitté. Ils ont chacun levé leur bâton pour saluer leurs partisans en faisant le tour de la patinoire. Leur patinoire du SAP Center.

« Je trouve que c'est bien d'avoir eu ce week-end à San Jose, parce que c'est une célébration de tous ces excellents joueurs qui profitent de cette occasion pour se réunir », a affirmé Pavelski, le capitaine des Sharks. « C'est plaisant de participer à un tel événement dans la ville où tu joues. Chaque fois que nos noms ont été annoncés ou que nous nous présentions sur la patinoire, nous pouvions entendre les quelques applaudissements et cris d'encouragement de plus. Ç'a été pas mal cool de vivre tout ça. »

À LIRE AUSSI : Crosby en grande forme!Les joueurs de l'Avalanche se chargent de la PacifiqueChabot a eu le souvenir qu'il voulait

Karlsson, qui disputait un sixième Match des étoiles et son premier à titre de joueur des Sharks, a marqué deux buts pour la section Pacifique. Il a raté les trois derniers matchs de saison régulière de son équipe, et il avait envisagé de s'absenter du Match des étoiles afin de mieux se remettre de sa blessure.

« Oui, ç'a été discuté, a dit Karlsson. Mais le fait que ce soit ici à San Jose, je pense que c'est important de participer quand tu obtiens une occasion comme celle-ci. C'est quelque chose que j'avais le goût de faire. Je sais à quel point c'est important pour l'organisation et notre base de partisans dans la communauté. Je suis content d'avoir pu le faire, je vais avoir quelques jours supplémentaires de repos et j'espère être en mesure de revenir au jeu après la pause. »

Burns a inscrit un but et une passe à son sixième Match des étoiles. Il a amassé 11 points (trois buts, huit aides) en quatre Matchs des étoiles depuis qu'on est passé à la formule à 3-contre-3.

« C'était cool d'entendre la foule », a dit Burns du soutien que les partisans des Sharks ont affiché à son endroit et celui de ses coéquipiers. « Le fait que c'est à 3-contre-3, l'atmosphère est complètement différente, mais la foule a été superbe. Il y avait une bonne énergie dans l'aréna. »

Video: CEN@PAC : Karlsson inscrit son 2e du match

Pavelski a récolté deux mentions d'aide à son troisième Match des étoiles en carrière. Il a failli marquer quand il a fait dévier la rondelle à sa manière typique à sa première présence du match, fonçant avec Burns et Karlsson vers le filet du gardien des Predators de Nashville Pekka Rinne.

« C'était drôle de voir comment les choses se sont présentées durant cette première présence, a déclaré Pavelski. Ces deux gars-là tirent toujours vers moi. Je savais que ça s'en venait. J'ai bien réussi à dévier le disque, ç'a frappé [Rinne] à la tête. C'est quelque chose que nous avons l'habitude de faire sur la glace. Ça vient naturellement. J'aime bien foncer au filer et essayer de toucher à la rondelle du bâton. »

Karlsson a marqué le premier but de la section Pacifique à l'issue d'une échappée à 4:51 de la première demie, réduisant l'avance de la section Centrale à 2-1.

« C'était formidable, a lancé Karlsson. Ça faisait un moment que je n'avais pas marqué, alors j'étais content. Évidemment, ça ne s'est pas aussi bien passé que prévu, mais j'ai toujours du plaisir dans ces matchs-là, c'est bien de pouvoir côtoyer des gars qui sont habituellement tes adversaires, et d'apprendre à mieux les connaître dans ce genre d'atmosphère. Et de partager cette expérience avec ces deux gars-là, ça va faire en sorte que ça va toujours rester quelque chose de spécial. Je suis extrêmement content d'avoir eu l'occasion de le faire. »

Burns, Pavelski et Karlsson ont tous participé au Concours d'habiletés SAP 2019 de la LNH, vendredi, au SAP Center.

Video: CEN@PAC : Burns marque d'un tir des poignets

Burns a terminé deuxième dans le concours du Tir le plus puissant SAP. Après avoir raté le filet à sa première tentative, Burns a vu son deuxième tir atteindre les 100,6 milles à l'heure. Pavelski a pris la quatrième place du concours du Tir le plus précis Honda (14,423 secondes), tandis que Karlsson a fini septième lors de l'épreuve du Meilleur passeur Enterprise (1:58,824).

Le fait saillant de la journée de vendredi, autant pour Burns et Pavelski, a toutefois été les moments passés avec des membres de leur famille. Le fils de Burns, Jagger, et le fils de Pavelski, Nate, ont patiné durant l'échauffement. Les deux garçons sont restés sur la glace près de la bande durant le Concours d'habiletés, si bien qu'ils ont pu voir leur papa pratiquer leur métier de près.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.