Skip to main content

Le Lightning revigoré par les « Triplés »

Johnson, Palat et Kucherov ont fait des flammèches dans le deuxième match face aux Islanders

par Corey Long / Correspondant NHL.com

TAMPA - L'entraîneur du Lightning de Tampa Bay Jon Cooper a pris une décision audacieuse en formant de nouveau le trio des « Triplés » avec Tyler Johnson, Nikita Kucherov et Ondrej Palat pour le match no 2 de la série de deuxième tour de l'Association de l'Est contre les Islanders de New York.

 

Cooper a eu la main heureuse : Johnson a réussi deux buts dans le gain de 4-1 du Lightning, qui a égalé la série 1-1. Le troisième duel sera disputé au Barclays Center, mardi (19h HE; TVA Sports, CBC, NBCSN).

Johnson et Palat ont amassé une passe chacun, et le trio a affiché un différentiel de plus-6 en défense. 

« Le moteur continue de vrombir, image Cooper. Johnson a encore connu un match de trois points (samedi). Étonnamment, Kucherov a été tenu en respect sur la feuille de pointage. Mais il a été menaçant pendant tout le match. Et Palat a été une brute. »

Le trio avait fait la pluie et le beau temps la saison dernière, chacun des trois joueurs amassant au minimum 63 points. Cette saison, il a été incapable de recréer la même magie et Cooper a été maintes fois contraint de les désunir en raison des blessures.

« J'adore jouer avec ces deux-là, lance Johnson. Nous avons passé du temps de qualité en zone adverse, créé de l'espace et des jeux. Ç'a comme cliqué. En espérant que ça soit encore mieux si nous demeurons ensemble. »

Johnson et Kucherov ont eu Alex Killorn comme coéquipier au cours de la série de premier tour face aux Red Wings de Detroit, et le trio a fourni 10 des 12 buts du Lightning dans la série.

Désireux d'obtenir une contribution des autres trios, Cooper a décidé de jumeler Killorn à Jonathan Drouin et à Valtteri Filppula.

Il a encore frappé dans le mille puisque Drouin a marqué son premier but en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, aidé de Filppula en première période.

Même si l'unité de Killorn-Johnson-Kucherov fonctionnait à plein régime, c'était visible que Palat avait de la difficulté à camper un rôle davantage de marqueur au sein de son trio. Il ne pouvait pas compléter les aptitudes de passeur de Drouin et de Filppula comme il l'aurait voulu.

Johnson est un marqueur-né et les affinités qu'il a avec Palat sont indéniables, comme on a pu le constater sur la séquence du premier but du Lightning, samedi.

Palat a amorcé une poussée en surnombre, profitant de la collision entre deux joueurs des Islanders en zone neutre. Il a bien repéré Johnson, qui s'était immiscé derrière le défenseur Travis Hamonic, et Johnson a pu s'amener seul devant le gardien Thomas Greiss qu'il a déjoué à l'aide d'un tir du revers, à 6 :03 du premier vingt.

Les « Triplés » ont continué d'exercer de la pression pendant tout le reste de la rencontre. Les Islanders, visiblement à bout de souffle, n'ont pas pu répliquer à leurs assauts à l'attaque. Le Lightning a eu le meilleur 21-5 dans les tirs au cours des 28 dernières minutes de jeu.

« Quand nous utilisons notre vitesse et que nous travaillons avec acharnement, nous pouvons être exaspérants pour nos rivaux, a opiné Johnson. Tant que nous sommes actifs et que nous nous voyons bien sur la glace, nous nous donnons une chance d'avoir du succès. »

En voir plus