Skip to main content

Derrière les chiffres: tendances des 10 premiers matchs

Les Hurricanes excellent à forces égales, mais en arrachent sur les unités spéciales; le pourcentage de tirs des Coyotes devrait grimper

par Rob Reese @NHLReese / Journaliste NHL.com

LNH.com se penche sur une série de statistiques et tente d'identifier des tendances qui ont marqué les 10 premiers matchs de 10 équipes de la LNH. Certains entraîneurs de la LNH utilisent des segments de 10 matchs pour évaluer leur équipe et cerner les éléments de leur jeu qui doivent être améliorés. Toutes les statistiques et les fiches utilisées dans cet article sont celles affichées au cours des 10 premiers matchs de l'équipe en question. 

Ducks d'Anaheim (fiche après 10 matchs: 5-4-1) : Le gardien John Gibson a maintenu le meilleur pourcentage d'arrêts à forces égales (,965) et le deuxième meilleur pourcentage d'arrêts au total (,949) derrière Semyon Varlamov (Avalanche du Colorado) parmi les gardiens qui ont disputé au moins cinq matchs. Même si les Ducks ont occupé le 16e rang en infériorité numérique pendant cette période, Gibson a conservé un taux d'efficacité de ,915 en désavantage numérique, ce qui lui vaut le quatrième rang parmi les gardiens qui ont disputé au moins cinq matchs.

Video: SJS@ANA: Gibson se paye Meier et Hertl

Coyotes de l'Arizona (5-5-0) : Les Coyotes ont terminé parmi les cinq premiers au chapitre du différentiel de tirs tentés (59) et parmi les trois premiers pour le différentiel des tirs tentés alors qu'ils étaient en retard au pointage (70) à 5-contre-5, mais ils occupaient le dernier rang de la ligue quand venait le temps d'additionner leur pourcentage de tirs à leur pourcentage d'arrêts (,913).

Hurricanes de la Caroline (6-3-1) : Les Hurricanes étaient la meilleure équipe pour le différentiel de tirs tentés à 5-contre-5 (206), mais ils ont présenté le troisième pire rendement sur le jeu de puissance (11,4 pour cent) et le pire en infériorité numérique (66,7 pour cent, à égalité avec les Panthers de la Floride).

Avalanche du Colorado (6-2-2) : Le premier trio de l'Avalanche composé de l'ailier gauche Gabriel Landeskog, du centre Nathan MacKinnon et de l'ailier droit Mikko Rantanen a amassé un total combiné de 43 points (20 buts, 23 passes), ce qui représente 52,4 pour cent de la production totale du Colorado au cours des 10 premiers matchs.

Penguins de Pittsburgh (6-2-2) : Les Penguins occupent le premier rang au chapitre des points par 60 minutes (11,72), des buts par 60 minutes (4,24) et des passes par 60 minutes (7,49) au cours de leurs 10 premières parties. Le centre Evgeni Malkin était le meneur de la LNH pour les points par 60 minutes (6,31) alors que l'ailier droit Phil Kessel occupait le deuxième rang (5,12) après 10 rencontres.

Video: PIT@NYI: Malkin crée l'égalité sur réception

Flyers de Philadelphie (4-6-0) : Les Flyers ont accordé le plus grand nombre de buts (40) et leur gardien numéro un Brian Elliott a présenté le deuxième pire pourcentage d'arrêts de la ligue après 10 matchs (,886).

Lightning de Tampa Bay (7-2-1) : Après 10 parties, le Lightning possédait la meilleure infériorité numérique (95,1 pour cent). Le défenseur Ryan McDonagh était le meneur de Tampa Bay avec 10 tirs bloqués à court d'un homme (sixième dans la LNH) au cours de cette séquence.

Golden Knights de Vegas (4-5-1) : Les Golden Knights occupaient le premier rang de la ligue avec 283 mises en échec après 10 matchs, et pointaient au deuxième échelon pour le différentiel de tentatives de tirs à 5-contre-5 (156) derrière les Hurricanes. Vegas présentait le deuxième pire pourcentage de tirs à 5-contre-5 au cours de cette période (5,0 pour cent).

Capitals de Washington (5-3-2) : Après 10 matchs, les Capitals misaient sur le jeu de puissance le plus destructeur de la LNH (37,1 pour cent) et partageaient le premier rang avec les Blues de St. Louis pour les buts en supériorité numérique (13). Les attaquants Evgeny Kuznetsov, Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom et le défenseur John Carlson étaient tous à égalité au premier rang de la LNH avec huit points chacun en avantage numérique.

Video: WSH@VAN: Kuznetsov bat Nilsson d'un laser

Jets de Winnipeg (6-3-1) : Les Jets ont écopé de 156 minutes de punition, un sommet dans la ligue après 10 rencontres. Winnipeg a vu huit de ses joueurs passer au moins 10 minutes au cachot au cours de cette séquence, alors que deux de leurs défenseurs (Tyler Myers et Ben Chiarot) y ont passé 24 minutes chacun.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.