Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Affaiblis par les blessures, les Stars ont défié la logique et seront à surveiller en séries éliminatoires

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

À moins d'un revirement de situation incroyable, les Stars de Dallas seront des prochaines séries éliminatoires. Un exploit lorsqu'on constate la situation des blessés pour la formation texane.

L'infirmerie a débordé cette saison à Dallas. À vrai dire, elle déborde encore, puisque sept joueurs s'y retrouvent, dont le gardien Ben Bishop et l'attaquant Mats Zuccarello.

On se rappellera que Zuccarello s'est blessé dès son premier match avec l'équipe après avoir été acquis des Rangers de New York à la date limite des transactions. Il avait amassé un but et une passe dans cette rencontre face aux Blackhawks de Chicago avant de tomber au combat, le 24 février.

POOLERS : Le top-25 des gardiens | Le top-100 des attaquants

C'est symptomatique de ce qui s'est passé chez les Stars cette saison. Seulement trois joueurs ont été en mesure de disputer les 79 matchs de l'équipe cette saison : l'attaquant Tyler Seguin ainsi que les défenseurs Esa Lindell et Miro Heiskanen.

Au total, Dallas a dû faire appel à 41 joueurs cette saison, le cinquième plus haut total dans la LNH derrière les Ducks d'Anaheim (53), les Sénateurs d'Ottawa (51), les Canucks de Vancouver (46) et les Devils du New Jersey (44). Or, contrairement à toutes ces équipes, les Stars seront de la grande danse printanière.

Selon les données compilées par le site Man-Games Lost, les Stars ont été la troisième équipe qui a été privée du plus de joueurs par match dans la LNH cette saison, derrière les Ducks et les Coyotes de l'Arizona. Suivent, les Devils, les Flyers de Philadelphie, les Canucks et les Sénateurs. 

C'est donc dire que parmi les sept équipes qui ont été les plus affligées par les blessures, une seule est actuellement en séries éliminatoires, les Stars.

C'est bon signe en vue des séries, puisque la situation semble en voie de s'améliorer. Zuccarello devrait disputer un match d'ici à la fin de la saison, selon l'entraîneur-chef Jim Montgomery et il pourrait avoir un impact au sein d'un des clubs les moins prolifiques de la LNH cette saison (29e pour les buts marqués). 

Alexander Radulov, qui a raté 11 matchs cette saison en raison de diverses blessures, est en santé depuis le 24 février et il est le meilleur pointeur de l'équipe depuis avec 19 points en 17 rencontres. D'ailleurs, depuis cette date, les Stars ont amélioré leur défensive, et ils ont la 21e meilleure attaque. Ce n'est pas la mer à boire, mais c'est une progression importante à l'approche des séries.

Video: DAL@VAN: Radulov l'égalise d'un tir des poignets

 

Il reste maintenant le cas de Bishop. Depuis le début du calendrier, Bishop affiche la meilleure moyenne de buts accordés (2,03) et le premier pourcentage d'arrêts de la LNH (,933). Toutefois, il a visité l'infirmerie à quatre reprises et il n'a pas disputé un seul match depuis le 27 mars, quand il avait quitté la rencontre face aux Flames en milieu de deuxième période.

Bishop a recommencé à patiner lundi et Montgomery compte l'employer au moins une fois d'ici à la fin de la saison. Il est la clé pour un long printemps pour les Stars, ce qui est loin d'être impossible lorsqu'on analyse le classement. Dallas devrait affronter le champion de la section Centrale, que ce soit les Jets de Winnipeg, les Predators de Nashville ou les Blues de St. Louis. Or, seulement cinq points séparent les Stars du sommet de la section… un écart qui pourrait être bien plus mince si l'équipe avait été en santé durant la saison.

Surtout, les Stars ont appris à jouer du hockey de séries cette saison et à se serrer les coudes lorsque les choses deviennent plus difficiles. Leur défensive a fait de l'excellent boulot pour tenir le fort, si bien qu'elle est la deuxième plus efficace du circuit avec 194 buts accordés, un de plus que les Islanders de New York.

Attention aux Stars en séries éliminatoires. Ils pourraient surprendre.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.