Skip to main content

Les Sharks s'attendent au retour au jeu de Heatley, mardi, tandis que Boyle sen veut toujours

LNH.com @NHL

DENVER - Le d?fenseur des Shars de San Jose Dan Boyle ne s'explique toujours pas comment il a pu marquer dans son propre filet durant la p?riode de prolongation, dimanche.

Apr?s le match Boyle a eu un sommeil agit?, revoyant sans cesse la rondelle se loger dans le but. "J'aimerais jouer d?s maintenant. Mais il me faut encore attendre une journ?e, a regrett? Boyle lundi, alors que les Sharks b?n?ficiaient d'un cong? pour faire le vide apr?s cette stup?fiante d?faite de 1-0, la veille, aux mains de l'Avalanche du Colorado.

"C'est un cauchemar."

La seule fa?on dont Boyle pourrait chasser ses d?mons serait que les Sharks, champions dans l'Ouest, comblent leur retard de 2-1 dans leur s?rie et parviennent ? ?liminer l'Avalanche, huiti?me dans leur association.

Cette s?rie quatre de sept se poursuivra mardi soir ? Denver.

"Je me sens terriblement mal, a confi? Boyle alors qu'il se trouvait dans le lobby de l'h?tel o? loge son ?quipe. C'?tait un rebond horrible, horrible."

Cela r?sume plut?t bien l'allure des s??ries pour les Sharks, qui ne semblent pas avoir eu de veine jusqu'?? pr??sent. Ils ont en effet r??ussi trois filets vainqueurs, dont deux dans leur propre filet.

Ainsi, ils ont perdu le premier match ?? San Jose lorsque la rondelle a d??vi?? sur le patin de leur d??fenseur Rob Blake pour se retrouver dans le but dans la derni??re minute de jeu. Puis Devin Setoguchi a marqu?? en prolongation lors de la deuxi??me rencontre, avant que Boyle ne commette sa bourde dimanche soir.

"Je crois que les dieux du hockey vont nous avantager bient??t, a avanc?? l'attaquant des Sharks Ryane Clowe. Parfois on regarde derri??re soi et on constate que ce genre d'incident nous rend plus forts et nous aide ?? atteindre la prochaine ??tape."

Boyle esp??re certes que c'est ce que l'avenir r??serve aux siens, lui qui a vu et revu le jeu dans sa t??te de multiples fois, analysant chaque d??tail. Comme celui qui a voulu qu'il se retrouve avec la rondelle loin dans sa zone et qu'en tentant de l'envoyer derri??re le filet, elle ricoche ?? la derni??re seconde sur le b??ton de Ryan O'Reilly et trouve son chemin entre le gardien Evgeni Nabokov et le poteau droit des buts.

En un ??clair, ce match que San Jose avait pourtant domin?? ??tait termin??, et ce sont les joueurs de l'Avalanche qui c??l??braient.

Les Sharks tentent maintenant d'oublier ce malheureux ricochet et tous leurs malheurs. Pour les aider ?? y arriver, l'entra??neur Todd McLellan leur a donn?? cong?? d'entra??nement.

"Beaucoup d'??nergie a ??t?? d??pens??e, beaucoup d'??nergie ??motive et physique, a expliqu?? McLellan. Il est pr??f??rable pour eux de sortir au soleil et de retrouver de la vigueur."

Dimanche, les Sharks ont r??ussi ?? peu pr??s tout ce qu'ils ont voulu contre l'Avalanche - ?? une exception pr??s.

"Ils n'ont pas r??ussi ?? d??jouer le bon gardien, a poursuivi McLellan, risquant un sourire. Nous pouvons en rire quelque peu aujourd'hui. Il nous faut trouver des occasions de sourire."

Une bonne nouvelle pointe toutefois pour McLellan puisqu'il s'attend ?? ce que l'attaquant Dany Heatley fasse un retour au jeu, mardi, lors du quatri??me match.

Heatley n'a pas jou?? lors du revers des siens, dimanche. Il ??tait ?? l'??cart en raison d'une blessure non sp??cifi??e.

L'attaquant ??volue habituellement sur un trio compl??t?? par Patrick Marleau et Joe Thornton, un trio qui a fourni 40 pour cent des buts des Sharks, en saison r??guli??re.

En voir plus