Skip to main content

Les Sharks s'approchent de la deuxième ronde

San Jose inscrit trois buts en supériorité numérique contre les Kings et prend l'avance 3-1 dans la série

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE - Brent Burns, Joe Pavelski et Patrick Marleau ont tour à tour marqué en avantage numérique puis les Sharks de San Jose se sont cramponnés à leur avance pour finalement défaire les Kings de Los Angeles 3-2, mercredi au SAP Center, à l'occasion du quatrième match de leur série du premier tour dans l'Association de l'Ouest.

Les Sharks mènent la série quatre de sept 3-1. Le cinquième affrontement aura lieu vendredi au Staples Center (22 h 30 (HE); TVA Sports, CBC, CNBC, CSN-CA, PRIME).

 

Burns et Pavelski ont marqué en deuxième période, puis Marleau a fait de même tôt en troisième.

Video: Les Sharks tiennent bon et battent les Kings

Luke Schenn et Trevor Lewis ont toutefois fait mouche par la suite pour réduire le déficit des Kings à un but alors qu'il restait 13:16 à jouer.

Le gardien des Sharks Martin Jones a réalisé 26 arrêts, dont 10 en troisième; le gardien des Kings Jonathan Quick a repoussé 26 tirs lui aussi.

Los Angeles a dominé San Jose 12-5 au chapitre des tirs en troisième.

Alors que Quick avait quitté son filet, le défenseur des Kings Drew Doughty a pu décocher un tir d'au-dessus du cercle droit des mises en jeu alors qu'il restait une vingtaine de secondes à faire, mais le défenseur des Sharks Marc-Edouard Vlasic l'a bloqué.

Les Kings ont demandé un temps d'arrêt au moment où il restait 18,3 secondes à disputer à la suite d'un dégagement refusé des Sharks. Le joueur de centre Vincent Lecavalier a remporté la mise en jeu, mais les joueurs de San Jose ont bloqué les trois dernières tentatives de tir de Los Angeles.

Burns a donné les devants 1-0 aux Sharks à 2:09 de la deuxième pendant que Jeff Carter se trouvait au banc des pénalités pour rudesse à l'endroit de Vlasic. Son tir sur réception décoché du cercle gauche des mises en jeu à la suite d'un relais de Joel Ward n'a laissé aucune chance à Quick.

Burns en était à son deuxième filet de la série. Des mentions d'aide sont allées à Ward et Vlasic.

Les Sharks ont écoulé avec succès deux jeux de puissance des Kings, puis ont eu droit à un autre avantage numérique à 8:42 de la deuxième quand le défenseur de Los Angeles Rob Scuderi a été puni pour avoir fait trébucher Tomas Hertl.

Thornton s'est retrouvé derrière le filet adverse et il a dirigé une passe vers Pavelski, qui était parvenu à se placer dans le bas de l'enclave, et ce dernier a battu Quick d'un tir frappé pour ainsi récolter son quatrième but des séries. Thornton et Marleau ont récolté les aides.

San Jose a profité d'un autre jeu de puissance en deuxième période quand Schenn a été chassé pour rudesse à l'endroit de Thornton. Les Sharks ont appliqué beaucoup de pression, mais ils n'ont pas réussi à marquer.

San Jose a accru son avance à 3-0 grâce au but en avantage numérique de Marleau à 1:40 de la troisième. Il a marqué six secondes après que le défenseur des Kings Jamie McBain se soit retrouvé au banc des punitions pour bâton élevé aux dépens de Joonas Donskoi.

Quick a bloqué le tir de Logan Couture du cercle droit des mises en jeu, mais Marleau a saisi le retour et a battu le gardien des Kings de l'enclave pour ainsi réussir son premier filet des séries.

Los Angeles a réduit l'avance de San Jose à 3-1 à 2:49 quand Schenn a vu son tir de la ligne bleue dévier sur Lewis à l'embouchure du filet et battre Jones. L'entraîneur des Sharks Peter DeBoer a contesté, affirmant qu'il y avait eu contact entre Lewis et Jones, mais la décision initiale a été maintenue à la suite de l'étude de la vidéo, qui a montré que c'est Burns qui avait provoqué l'obstruction.

Schenn a rétréci l'écart à 3-2 à 6:44 en y allant encore une fois d'un tir de la ligne bleue au travers la circulation lourde. Dwight King a agi comme écran devant le filet. Anze Kopitar et Marian Gaborik ont obtenu des aides.

Les Kings ont réussi sept des neuf premiers tirs au but de la rencontre, mais les Sharks sont revenus en force et ils ont eu le dessus 11-8 au nombre des tirs au cours d'une première période rythmée, mais sans but et sans pénalité.

Tôt dans l'engagement, Gaborik a menacé en tirant du revers de l'enclave et Lewis a surgi devant après avoir contourné l'arrière du filet, mais Jones a réussi l'arrêt chaque fois.

Quick a volé Marleau à 11:09 de la même période quand ce dernier a accepté un relais de Matt Nieto dans l'enclave et décoché un tir balayé lors d'une attaque à deux contre un, mais le gardien des Kings a fait l'arrêt du bloqueur.

 

En voir plus