Skip to main content

Les Sharks blanchissent les Blues lors du match no 2

Martin Jones et Brent Burns aident les Sharks à égaler la finale de l'Association de l'Ouest

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS  -- Martin Jones a effectué 26 arrêts pour réaliser son deuxième blanchissage lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, son coéquipier Brent Burns a inscrit deux buts en avantage numérique et les Sharks de San Jose ont blanchi les Blues de St. Louis 4-0 lors du deuxième match de la finale de l'Association de l'Ouest, mardi, au Scottrade Center.

Dainius Zubrus a marqué un but et récolté une aide. Tommy Wingels a compté l'autre but des Sharks qui égalent donc la série finale quatre de sept. Le troisième affrontement aura lieu au SAP Center de San Jose jeudi (21h (HE); NBCSN, CBC, TVA Sports).

« Nous avions beaucoup de confiance parce que nous avons bien joué dans le premier match, a déclaré le défenseur des Sharks Marc-Edouard Vlasic. Nous avons perdu le match no 1 (2-1) et nous voulions retourner chez nous avec une série égale et ça, c'est ce que nous avons fait. »

Video: Burns et Jones propulsent les Sharks vers un gain

Selon le Elias Sports Bureau, Burns a réussi son deuxième match d'au moins deux buts dans ces présentes séries pour ainsi devenir le 11e défenseur de l'histoire de la LNH à réaliser deux matchs de ce genre dans un seul tournoi printanier et le premier depuis Rob Blake en 2002 avec l'Avalanche du Colorado. La légende des Islanders de New York Denis Potvin est le seul défenseur à amasser trois matchs d'au moins deux buts dans un seul tournoi printanier, ayant réussi l'exploit en 1981.

Le centre des Sharks Logan Couture a amassé deux aides. Il a donc porté son total de points à 19 au cours des présentes séries, brisant ainsi le record d'équipe de 18 qui appartenait à Igor Larionov depuis 1994.

« C'était bon d'inscrire quelques buts en avantage numérique, a dit Couture. C'était important pour nous. »

Les Blues ont été blanchis en séries éliminatoires pour la première fois depuis une défaite de 1-0 contre les Sharks dans le match no 2 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Ouest le 14 avril 2001.

« Ils ont bien joué. Nous ne l'avons pas fait, a admis le capitaine des Blues David Backes. Nous devons oublier ce match comme nous avons oublié tous les autres dans les séries et nous devons aller à San Jose pour gagner un match sur la route. C'est notre point de mire. Nous avons réussi à tourner la page auparavant et nous ferons de même maintenant.

« Nous devrons retrouver la concentration pour jouer de notre style. Quand nous le faisons, nous aimons les résultats. Quand nous échouons et quand nous n'avons pas l'engagement, comme c'était le cas ce soir, rien n'est garanti. Ce soir, ils nous ont fait payer le prix et ils ont mérité de l'emporter. »

Les Sharks ont pris les devants 1-0 grâce à un but réalisé par le quatrième trio. Wingels a accepté une passe de Zubrus de l'enclave avant de décocher un tir des poignets, qui a tout d'abord été bloqué par le gardien des Blues Brian Elliott, mais la rondelle s'est finalement retrouvée au fond du filet à 2:07.

Le but est survenu quelques instants après que Jones eut bloqué un tir de l'enclave de Vladimir Tarasenko après que ce dernier eut battu de vitesse le défenseur Paul Martin des Sharks seulement 1:41 après le début de la rencontre.

Les Sharks ont doublé leur avance à 7:04 du deuxième engagement quand Joe Pavelski a remis le disque à Burns dans le cercle gauche. Burns a marqué avec un tir sur réception. L'ailier droit des Blues Troy Brouwer a ensuite donné un coup de bâton à Burns derrière le jeu et le défenseur des Sharks en a profité pour toucher la cible du côté rapproché alors que l'attaquant des Blues Alexander Steen jouait avec un bâton brisé.

St. Louis a eu la chance de terminer la deuxième période sur le bon pied avec environ une minute à faire, mais un tir de Brouwer du cercle droit a touché le poteau du côté éloigné.

Les Blues ont profité d'un avantage numérique de quatre minutes en début de troisième quand l'ailier gauche des Sharks Patrick Marleau a été puni pour un bâton élevé à l'endroit du défenseur des Blues Carl Gunnarsson à 32 secondes. Brouwer et Jaden Schawartz ont aussi eu de bonnes chances de compter tard en troisième pour les Blues, mais Jones a repoussé leurs efforts.

« Nous devons de toute évidence faire un meilleur travail en récupérant la rondelle », a affirmé Steen à propos des Blues qui ont affiché un taux de réussite de 0-en-6 en avantage numérique. « Nous dirigions la rondelle en fond du territoire, mais ils ont dirigé plus de joueurs dans ces endroits. Ils anticipaient où allaient les rondelles, ils ont gagné la possession du disque et ils ont dégagé la zone. »

Le deuxième but de Burns en avantage numérique a été inscrit après une autre pénalité à  Brouwer, cette fois pour coup de bâton en zone offensive. Le lancer frappé de Burns du cercle gauche a touché la cible haut du côté de la mitaine à 11:58 du troisième engagement et donnait les devants 3-0 aux Sharks.

« Nous avons discuté de toutes les petites choses qu'ils font et de ce que nous voulons faire, a dit Burns. Je pense que nous n'avons pas beaucoup changé. Nous voulions faire une différence dans ce match-ci. Nous avons brillé pendant toute la saison. Si nous ne faisons pas de différence dans le match précédent, nous ferons des modifications avant le prochain match afin de tirer profit de nos chances. »

Zubrus a compté son premier but des séries dans un filet désert avec 18,4 secondes à écouler.

En voir plus