Skip to main content

Les Sharks amassent des fonds pour les victimes de la fusillade de Gilroy

Couture et Karlsson font partie des joueurs qui ont signé des autographes et participé à un souper-bénéfice

par Ross McKeon / Correspondant indépendant NHL.com

GILROY, Californie - Ryan Dikes s'est présenté deux heures et demie d'avance pour être le premier en ligne. Portant un chandail no 65 d'Erik Karlsson, le jeune homme de 25 ans demeurant à Hollister, en Californie, était fébrile d'obtenir les autographes de son joueur de hockey favori.

« C'est un beau geste, a lancé Dikes. C'est lundi, et regardez tout le soutien. Et ce n'est pas n'importe qui. Ce sont les vedettes de l'équipe. »

À LIRE AUSSI : Retour à la normale pour Karlsson cette saisonLes joueurs de la LNH heureux du retour de Thornton

Cinq joueurs de l'édition actuelle des Sharks, à commencer par le joueur de centre Logan Couture, et deux anciens ont passé 90 minutes à signer des autographes et à prendre des photos avec les résidents de cette communauté tricotée serré, qui a été ébranlée par une tragédie.

Le 28 juillet, un tireur s'est suicidé, a tué trois personnes et en a blessé 17 autres qui participaient au festival de l'ail de Gilroy. La fusillade est survenue dans la dernière heure de cet événement annuel de trois jours qui recueille des fonds pour des organismes à but non lucratif.

Couture et les Sharks ont ensuite pris part à un souper-bénéfice. Environ 27 500$ ont été amassés pour la fondation Gilroy, qui vient en aide aux personnes touchées par la fusillade.

« Pour moi, ç'a été facile d'accepter l'invitation, a dit Couture. Mon père était pompier et policier, donc j'ai eu une pensée pour les premiers répondants, car je sais ce qu'ils vivent sur une base quotidienne. »

L'attaquant Kevin Labanc s'est joint à Couture, Karlsson, au centre Tomas Hertl et au défenseur Brenden Dillon. Les anciens des Sharks Jonathan Cheechoo et Jamie Baker ainsi que le descripteur des parties de San Jose Dan Rusanowsky faisaient également partie du groupe.

Dina McQuaid était en vacances en Europe au moment de la fusillade, mais sinon, elle aurait travaillé lors de la dernière journée du festival. McQuaid, qui est née et a grandi à San Jose, a déménagé à Gilroy, à environ 50 kilomètres au sud-est de sa ville natale il y a cinq ans.

« Ma cousine était sur place et elle a vu le tireur sauter par-dessus la clôture, a raconté McQuaid. Elle a croisé son regard. Elle est encore traumatisée et sursaute quand quelque chose est bruyant. »

« De voir cette initiative des Sharks signifie beaucoup pour nous », a déclaré l'amie de McQuaid, Amber Wipfler.

Tweet from @SanJoseSharks: Nothing is more #TealTogether than everyone coming out tonight to support our community. Thank you Sharks fans! #GilroyStrong 💙 pic.twitter.com/tKg4OhK7wO

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.