Skip to main content

Les Sharks accordent une prolongation de contrat de trois ans à Joe Thornton

LNH.com @NHL

SAN JOSE, Californie (PC) - Joe Thornton n'était pas censé se retrouver sous les feux de la rampe lors de la première journée d'activités du marché des joueurs autonomes de la LNH, mais ça s'est avéré le cas, dimanche, après qu'il eut signé une prolongation de contrat de trois ans d'une valeur de 21,6 millions $ US avec les Sharks de San Jose.

"Je n'ai pas eu besoin d'y réfléchir, j'adore ça à San Jose, a déclaré Thornton à la Presse Canadienne. C'est parfait pour moi."

La nouvelle entente lui permettra d'empocher un salaire annuel moyen de 7,2 millions $ à partir de la saison 2008-09. Il recevra 6,67 millions $ la saison prochaine, à l'occasion de la dernière année de l'entente qu'il avait initialement conclue avec les Bruins de Boston à l'issue du lock-out.

Depuis qu'il a été échangé aux Sharks, en novembre 2005, Thornton a récolté 206 points, soit 42 buts et 164 aides, en 140 matchs. Jouer en Californie a permis de relancer sa carrière.

"Je ne sais pas pourquoi, mais on dirait que le style pratiqué dans l'ouest se marie bien à mon jeu, et évidemment les gens qui m'entourent ont fait de moi un meilleur joueur, a dit Thornton. Cette transaction a bien tourné. Je ne pourrais être plus heureux à San Jose. C'est une organisation de grande classe."

Thornton est le meilleur marqueur de la LNH depuis le début de la saison 2002-03 avec 413 points (110-303).

En 672 matchs en carrière avec les Bruins et les Sharks, le lauréat du trophée Hart en 2006 a 660 points (211-449).

"Joe Thornton est parmi les meilleurs joueurs de l'élite de la LNH, a déclaré le directeur général des Sharks Doug Wilson par voie de communiqué. En plus de son jeu sur la patinoire, Joe mène par l'exemple et il adore le hockey.

"S'assurer de garder Joe à San Jose était notre priorité et il fera partie intégrante de notre concession alors que nous continuerons d'aspirer à la conquête de la coupe Stanley, l'an prochain et dans les années qui suivront."

En voir plus