Skip to main content

Les Sénateurs remportent le premier match contre les Penguins en surtemps

Bobby Ryan marque à 4:59 pour donner les devants à Ottawa dans la finale de l'Association de l'Est

par Wes Crosby / Correspondant LNH.com

PITTSBURGH - Bobby Ryan a compté à 4:59 de la période de prolongation pour permettre aux Sénateurs d'Ottawa de l'emporter 2-1 contre les Penguins de Pittsburgh dans le premier match de la finale de l'Association de l'Est, samedi, au PPG Paints Arena. 

Le défenseur des Penguins Justin Schultz s'est fait harponner la rondelle le long de la bande et Ryan en a profité pour foncer et contourner le défenseur Olli Maatta avant de battre Marc-André Fleury du revers. 

Les Sénateurs montrent un dossier de 6-1 en prolongation. Le deuxième affrontement de cette série quatre de sept aura lieu lundi à Pittsburgh. 

L'attaquant des Penguins Evgeni Malkin a créé l'égalité 1-1 à 5:35 de la fin du troisième engagement. Chris Kunitz a récupéré le disque derrière la ligne des buts, l'a transporté le long de la bande, puis l'a envoyé devant le filet, où Malkin l'a redirigé entre les jambières de Craig Anderson pour inscrire son sixième but des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

Malkin est le meilleur marqueur des présentes séries avec 19 points. 

Video: Le but de Ryan donne la victoire aux Sénateurs

Fleury a réalisé 33 arrêts pour les Penguins, tandis qu'Anderson en a fait 27 pour les Sénateurs.

Jean-Gabriel Pageau a donné les devants 1-0 à Ottawa à 14:32 du premier tiers. Ryan a soutiré la rondelle au défenseur des Penguins Brian Dumoulin derrière la cage, puis il y est allé d'une passe du revers à Pageau. Ce dernier a déjoué Fleury du côté de la mitaine avec un tir sur réception pour inscrire son huitième but des séries. Pageau avait marqué 12 buts en 82 parties en saison régulière. 

Les Sénateurs ont cru doubler leur avance après que Fredrik Claesson eut contourné le filet et qu'Alexandre Burrows eut poussé le retour de son lancer du revers derrière le gardien adverse avec 7:12 à faire en deuxième période. L'arbitre avait cependant signalé un arrêt de jeu quand Fleury a recouvert la rondelle avec sa mitaine et ce genre de décision ne peut pas être soumis à la reprise vidéo. 

Les Penguins ont été incapables de profiter de quatre supériorités numériques en première période. Ils ont bénéficié d'un double avantage numérique pendant 45 secondes à la suite d'une punition aux Sénateurs pour avoir eu trop de joueurs sur la glace à 4:58 et ils sont passés bien près d'ouvrir le pointage 14 secondes plus tard quand le lancer de Patric Hornqvist a touché le poteau.

En voir plus